Diane Leyre (Miss France 2022) : ce témoignage émouvant qui l’a bouleversée durant son règne

Alors que la fin de son année de règne approche, Miss France 2022 a donné une interview ce jeudi 8 décembre chez nos confrères de TV Magazine. Durant cet entrevue, Diane Leyre est revenue sur un échange qu’elle a eu lors d’une séance de dédicaces. Un témoignage très émouvant qui l’a beaucoup touchée.

Bientôt la fin d’une année de règne pour Diane Leyre. Le 17 décembre prochain, Miss France 2022 rendra sa couronne au profit d’une autre jeune femme pour qui le conte de fées Miss France va bientôt commencer. À cette occasion, celle qui a été Miss Île-de-France 2021 a donné l’une de ses dernières interviews de son année, à nos confrères de TV Magazine, ce jeudi 8 décembre.

Dans cet échange, où elle a abordé plusieurs sujets, notamment sa vie sentimentale durant son règne, ou encore les difficultés qu’elle a pu rencontrer lors de ses débuts en tant que Miss France, Diane Leyre a également confié son meilleur souvenir en tant que reine de beauté. Particulièrement adepte des séances de dédicaces parce qu’elles permettent d’être « au contact des gens« , la successeure d’Amandine Petit est revenue sur sa dernière, dans le Midi-Pyrénées, qu’elle a reconnu être sa « plus belle », à la suite d’un témoignage bouleversant.

« J’y ai rencontré une maman, atteinte d’un cancer du sein, qui m’a témoigné son soutien, soulignant que j’étais un modèle pour sa fille. Je me suis mise à pleurer pour la première fois en public, a-t-elle dévoilé. J’ai enfin compris le sens de porter l’écharpe« . Tellement submergée par l’émotion, la miss qui n’a pas sa langue dans sa poche a du prendre une pause dans sa séance de dédicaces et a retenu de ce moment fort l’importance de Miss France, au-delà du « stress et des paillettes ».

⋙ PHOTOS – Diane Leyre : 20 choses à savoir sur la Miss France 2022

Diane Leyre, Miss France 2022 : ce mauvais souvenir de l’année de son règne

Bien sûr, il y a eu du bon comme du mauvais durant cette année de règne pour Diane Leyre. En juillet dernier, elle confiait auprès de nos confrères du Parisien son ressenti après son expérience sur l’émission Fort Boyard.

Si la reine de beauté, qui n’a malheureusement pas pu aller concourir à Miss Univers, a adoré cette expérience de télévision, où elle a pu montrer « son côté combatif » et « hyper compèt », elle a en revanche, beaucoup moins apprécié l’idée d’aller « déranger les animaux qui font peur, alors qu’ils ont l’air tranquilles ». Un moment qu’elle a qualifié « d’horrible » !

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Diane Leyre – Miss France 2022

À découvrir en images

PHOTOS – Diane Leyre : 20 choses à savoir sur la Miss France 2022

Lors de l’élection de Miss France 2022, Diane Leyre a fait l’unanimité auprès des membres du jury, présidé par Jean-Pierre Pernaut. Cependant, la Miss Île-de-France est arrivée en troisième position dans le vote du public. Elle a été devancée par Miss Martinique, Floriane Bascou.

Durant l’année de son règne, Diane Leyre a pu compter sur le soutien et l’expérience de Sylvie Tellier. Au fil des semaines, une belle complicité est née entre les deux reines de beauté. « Sylvie, c’est à la fois mon mentor, une grande soeur et une bonne copine », a confié Miss France 2022 dans les colonnes de Télé Star, le 11 juillet 2022. Dès lors, la jolie brune n’a pu cacher son émotion en apprenant le départ de Sylvie Tellier du Comité Miss France. « Je suis super émue, parce que c’est avec Sylvie que j’ai fait mes premiers pas en tant que Miss France. Parce que pour moi, elle est l’emblème de Miss France », a-t-elle avoué sur les ondes de Virgin Radio, le 31 août 2022.

« En tant que femme, j’ai envie de montrer qu’on peut être Miss France et féministe (…) Pour moi, le féminisme c’est de décider de faire ce que je veux », a averti Diane Leyre lors de sa première conférence de presse en tant que Miss France 2022. Lors d’une interview accordée à BFMTV, la jeune femme de 25 ans avait assuré qu’elle ne s’était jamais sentie « aussi féministe » depuis son élection. « Je pense que quand on a entre 18 et 24 ans, qu’on prend le micro, qu’on défile en maillot de bain devant des millions de téléspectateurs et qu’on décide de prendre le pouvoir de notre vie, c’est ça, être féministe ».

Au cours de son règne, et bien au-delà, Diane Leyre a décidé de défendre une cause qui lui tient tout particulièrement à cœur. Le vivre ensemble. Dès lors, la jeune femme de 25 ans souhaite lutter contre le racisme et l’homophobie. « Ça avait du sens, pour moi, de soutenir cela », avait-elle assuré sur BFMTV. « Je viens d’une famille composée de gens venant de partout dans le monde, avec des avis divers et variés. Et si moi, je suis capable de vivre comme ça dans la famille, on est tous capable de le faire ».

Autour de

Source: Lire L’Article Complet