Disparition de Delphine Jubillar : ces 230 personnes qui ont été interrogées

Delphine Jubillar a disparu il y a un an. Depuis, les enquêteurs travaillent sans relâche pour tenter de découvrir ce qui a pu arriver à cette mère de deux enfants. Aucune piste n’aurait été écartée selon La Dépêche.

Delphine Jubillar n’a plus donné de signe de vie depuis un an. L’infirmière de 34 ans a mystérieusement disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020. Le principal suspect reste son mari, Cédric Jubillar, qui a été mis en examen pour meurtre sur conjoint en juin dernier et placé en détention provisoire. Selon une source proche de l’enquête qui s’est confiée dans les colonnes de La Dépêche, ce mardi 14 décembre, toutes les pistes ont été vérifiées par les enquêteurs.

En témoignent les 230 personnes dont le téléphone portable a borné autour de la maison de Delphine et Cédric Jubillar, à Cagnac-les-Mines, la nuit de sa disparition, qui ont toutes été interrogées par les enquêteurs afin de vérifier leur emploi du temps. « Il ne fallait surtout pas que l’on vienne nous reprocher d’avoir concentré nos recherches uniquement sur le mari de la disparue », a confié une source proche de l’enquête dans les colonnes du quotidien.

La femme de l’amant de Delphine Jubillar soupçonnée ?

Si Cédric Jubillar, toujours présumé innocent, fait figure de principal suspect dans la disparition de sa femme, avec qui il était en instance de divorce, ses avocats ont tenté de diriger les soupçons sur la femme de l’amant de Delphine Jubillar. “Cette femme a été doublement trahie. La première fois en réalisant qu’elle lui a piqué son mari, mais aussi une seconde fois lorsqu’elle se rend compte que cette Delphine Jubillar est en réalité une femme qui est déjà entrée dans sa propre maison, et en sa présence, avait expliqué l’un des avocats de Cédric Jubillar, Me Jean-Baptiste Alary, à Femme Actuelle, en septembre dernier. Cependant, « aucun élément tangible ne permet de douter de son innocence », a révélé Le Parisien, vendredi 10 décembre.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet