Disparition de Delphine Jubillar : cette pétition qui pourrait faire bouger les choses

Delphine Jubillar est portée disparue depuis le 15 décembre 2020. Pour enfin connaître la vérité sur cette affaire mystérieuse, des internautes ont mis en ligne une pétition sur le site Mesopinions.com, samedi 5 juin 2021.

  • Delphine Jubillar

Delphine Jubillar sera-t-elle un jour de retour chez elle, à Cagnac-Les-Mines ? Les habitants de ce village du Tarn ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour retrouver la jeune infirmière de 33 ans, portée disparue depuis mercredi 15 décembre 2021. En vain. Malgré une grande battue organisée jeudi 21 décembre 2021 et une nouvelle fouille citoyenne qui a eu lieu le jour des cinq mois de sa disparition, dimanche 16 mai 2021, aucun indice n’a été trouvé. Impossible de savoir ce qui est arrivé à la jeune maman de deux enfants, qui n’aurait, selon ses proches, jamais quitté volontairement sa vie de famille qu’elle chérissait tant. Très actifs sur les différents groupes Facebook dédiés à l’affaire, des internautes investis ont donc décidé d’agir pour savoir ce qui était arrivé à la jeune femme.

Samedi 5 juin 2021, une pétition intitulée La vérité sur Delphine et ses amours a donc été mise en ligne. “Depuis bientôt 6 mois, nous n’avons aucune nouvelle. Nous voulons que le procureur prenne la parole. Les enfants, familles, amis es, collègues ont besoin de la vérité”, peut-on lire. “Une maman ne peut pas disparaître tel un oiseau quitte son nid. Delphine était une maman douce, aimante, à l’écoute, une infirmière dévouée à son travail à la clinique d’Albi”. Cette pétition très partagée dans les médias a rassemblé près d’un millier de signatures en seulement quelques jours, mais le procureur de la République de Toulouse, Dominique Alzeari, n’a pas encore pris la parole.

Delphine Jubillar était très aimée de ses collègues

Les collègues de Delphine Jubillar ne l’oublient pas. Restées discrètes jusqu’alors, les infirmières et aides-soignantes du service gériatrie de la clinique privée Claude Bernard d’Albi, où la jeune maman travaillait de nuit, ont décidé d’organiser une marche blanche en son honneur, samedi 12 juin 2021. Le rendez-vous a été fixé à 14 heures place du Vigan, à Cagnac-Les-Mines. À partir de 15 heures, le cortège se rendra en silence jusqu’à la clinique Claude-Bernard. Un hommage, “pour montrer qu’on ne l’oublie pas, que l’on garde toujours espoir, et qu’elle nous revienne”, comme ses collègues l’ont écrit sur Facebook.

Source: Lire L’Article Complet