Dominique Lagrou-Sempère remplaçante de Jean-Pierre Pernaut : et si c’était elle ?

Jean-Pierre Pernaut a annoncé ce 15 septembre son intention de quitter le 13h de TF1 dès la fin de l’année. Parmi les propositions de successeurs, un nom pourrait se détacher du lot, celui de Dominique Lagrou-Sempère.

L’annonce a eu l’effet d’un électrochoc au sein du paysage médiatique français. Après plus de 30 ans de bons et loyaux services, Jean-Pierre Pernaut a décidé de quitter le JT de 13 heures sur TF1. Une information d’abord révélée par nos confrères du Figaro ce 15 septembre, avant d’être confirmée par la direction de la première chaîne et le principal intéressé. “Je suis certain que Gilles Pélisson, le patron de TF1, et Thierry Thuillier, le patron de l’information, auront à cœur de maintenir ce journal dans la même logique de proximité avec vous, avec les Français et les régions qu’on aime tant”, a affirmé le journaliste dans une vidéo diffusée sur Twitter.

Si nul n’est irremplaçable, combler l’absence de Jean-Pierre Pernaut ne sera pas une mince affaire. Pour Thierry Thuillier, le directeur de l’information du groupe TF1, une lourde tâche s’annonce pour trouver la remplaçante ou le remplaçant de l’époux de Nathalie Marquay. “C’est pas facile d’être à ma place mais ça ne sera pas facile d’être à la place du successeur de Pernaut. D’ailleurs, je pense que nos destins sont liés”, a-t-il révélé. Si déjà le nom de Darius Rochebin est hors de circuit, d’autres personnes pourraient être envisagées, à l’instar de Dominique Lagrou-Sempère.

Même vision du journalisme

La journaliste a fait l’essentiel de sa carrière dans le groupe TF1, qu’elle a rejoint en 2001. Surtout, elle connaît bien le journal de 13 heures, puisqu’elle y apparaît régulièrement. Forts d’une vraie complicité, elle et Jean-Pierre Pernaut travaillent également ensemble sur l’émission Au coeur des régions, diffusée sur LCI. Très attachée aux terroirs comme son aîné, celle qui se décrit comme “une fille des régions”, pourrait constituer la recrue idéale.

“Quand Jean-Pierre Pernaut m’a demandé de rejoindre l’équipe du 13 heures il y a quelques années, c’était une évidence, d’autant plus que je travaillais déjà avec lui, confiait Dominique Lagrou-Sempère à Femme Actuelle en juillet dernier. C’est sa manière de voir le journalisme. Porter fièrement ces couleurs, cela correspond avec ma vision du travail et de la vie. Si à l’époque la question de la relève de Jean-Pierre Pernaut ne se posait pas pour elle, la problématique semble désormais plus présente que jamais.

Crédits photos : Capture d’écran – TF1

Source: Lire L’Article Complet