Dominique Loiseau : cette raison pour laquelle elle ne pouvait pas croire au suicide de son mari Bernard

Invitée dans l’émission C à vous le 4 juin 2021 sur France 5, Dominique Loiseau, qui est la veuve du chef étoilé Bernard Loiseau, est revenue sur le suicide de son mari, tout en expliquant pourquoi elle n’y a pas cru quand il lui en a parlé.

  • Bernard Loiseau

Célèbre chef cuisinier français qui a connu la gloire dans les années 80/90, Bernard Loiseau s’est malheureusement lui-même ôté la vie le 24 février 2003 avec son fusil de chasse, à l’âge de 52 ans. Un geste dont les raisons ont longtemps fait polémiques, mais sur lequel sa femme Dominique avait accepté de revenir en 2020. Invitée sur le plateau de l’émission quotidienne C à vous le 4 juin 2021 sur France 5, Dominique Loiseau a une nouvelle fois évoqué la mort de son mari face à Anne-Elisabeth Lemoine. Au cours de son interview, la veuve du chef étoilé a notamment expliqué que son époux lui avait parlé de l’éventualité de mettre fin à ses jours.

“Ce désarroi pathologique dont vous ignoriez l’existence l’a conduit au suicide. Un geste dont il vous avait parlé, mais que vous n’aviez pas pris au sérieux,” a tout d’abord résumé l’animatrice. “Mais pas du tout,” a immédiatement répliqué Dominique Loiseau. “Et puis, on dit que ceux qui vous parlent de leur suicide ne le font pas,” a ajouté la veuve de Bernard Loiseau, avant de révéler pourquoi elle n’avait justement pas pris son mari au sérieux. “Bernard était un gagneur. C’était un battant. Il s’est installé à la Côte d’or à Saulieu qui, avec l’autoroute, n’avait plus du tout ce défilé de voitures qui passaient devant elle. C’était un emplacement pas facile, il a sauvé cette maison,” a expliqué Dominique Loiseau, dont le mari avait décroché 3 étoiles au Guide Michelin.

“Le soir même de son décès, nous avions la salle à manger pleine”

Après le suicide Bernard Loiseau, sa veuve s’est battue afin de reprendre son flambeau comme elle le raconte elle-même dans un livre intitulé La Revanche d’une femme. Dominique Loiseau a ainsi poursuivi l’œuvre de son défunt mari durant les 18 dernières années, en préservant ce qu’il avait bâtit de son vivant. “Le soir même de son décès, nous avions la salle à manger pleine. Nous n’allions pas dire aux clients : ‘rentrez chez vous'” a souligné la femme du chef étoilé, qui avait “3 enfants en bas âge lorsqu’il est parti”. “Je n’aurais pas pu survivre au fait que l’on enlève son enseigne,” a affirmé Dominique Loiseau, pour qui prendre la suite de son époux était “une évidence”. Au cours de cette même émission, la femme de Bernard Loiseau a également évoqué la bipolarité dont souffrait le chef cuisinier en expliquant que “soit il était déprimé, soit il était trop content”. “Ça s’est toujours quand même bien passé, et puis un jour… voilà,” a-t-elle conclu.

Source: Lire L’Article Complet