Droguée, violée et séquestrée : la chanteuse Duffy explique son calvaire et sa disparition médiatique

La chanteuse Duffy a expliqué les lourdes raisons de sa disparition médiatique, des événements dont elle a mis une décennie à guérir.

Cela faisait 11 ans que la chanteuse Duffy avait disparu des radars médiatiques, peu après la sortie de son album Rockferry. Le mardi 25 février, sur son compte Instagram, elle a révélé les événements traumatisants ayant conduit à cette disparition. C’est en légende d’une photo d’elle toute simple en noir et blanc que la chanteuse s’est laissé aller à de longues explications : "Vous ne pouvez qu’imaginer le nombre de fois où j’ai pensé à écrire ceci. La façon dont je l’écrirais, ce que je ressentirais par la suite. Je ne sais pas exactement pourquoi c’est le bon moment, ni pourquoi cela est excitant et libérateur pour moi de parler. Je ne peux pas l’expliquer. Beaucoup d’entre vous se demandent ce qui m’est arrivé, où j’ai disparu et pourquoi."

Duffy poursuit ensuite en expliquant que c’est la rencontre avec un journaliste qui l’a invitée à tout lui raconter, un récit qui semble avoir été libérateur pour la chanteuse. Sans détour, elle poursuit avec la description de ce qui lui est arrivé : "La vérité est que, et croyez-moi, je vais bien et je suis en sécurité maintenant, j’ai été violée et droguée et j’ai été retenue en captivité pendant des jours. Bien sûr, j’ai survécu. La guérison a pris du temps."

View this post on Instagram

You can only imagine the amount of times I thought about writing this. The way I would write it, how I would feel thereafter. Well, not entirely sure why now is the right time, and what it is that feels exciting and liberating for me to talk. I cannot explain it. Many of you wonder what happened to me, where did I disappear to and why. A journalist contacted me, he found a way to reach me and I told him everything this past summer. He was kind and it felt so amazing to finally speak. The truth is, and please trust me I am ok and safe now, I was raped and drugged and held captive over some days. Of course I survived. The recovery took time. There’s no light way to say it. But I can tell you in the last decade, the thousands and thousands of days I committed to wanting to feel the sunshine in my heart again, the sun does now shine. You wonder why I did not choose to use my voice to express my pain? I did not want to show the world the sadness in my eyes. I asked myself, how can I sing from the heart if it is broken? And slowly it unbroke. In the following weeks I will be posting a spoken interview. If you have any questions I would like to answer them, in the spoken interview, if I can. I have a sacred love and sincere appreciation for your kindness over the years. You have been friends. I want to thank you for that x Duffy Please respect this is a gentle move for me to make, for myself, and I do not want any intrusion to my family. Please support me to make this a positive experience.

A post shared by @ duffy on

Une longue convalescence

Poursuivant par sa convalescence, la chanteuse parle "des milliers et des milliers de jours  au cours de la dernière décennie" où elle a souhaité "sentir à nouveau le soleil briller dans (son) coeur". Un stade de guérison qu’elle semble avoir atteint puisqu’elle déclare que ce soleil est revenu et que son coeur s’est peu à peu réparé. Elle annonce enfin vouloir poster dans les semaines qui arrivent une interview où elle répondra aux questions de ses abonnés sur ces terrifiants événements. Après avoir remercié ses abonnés, Duffy conclut son message en demandant à tous de la respecter et de la soutenir dans cette initiative.

Source: Lire L’Article Complet