Edouard Philippe candidat pour la présidentielle de 2022 ? Bruno Le Maire répond

Doucement mais sûrement, la course à l’élection présidentielle de 2022 s’ébauche. Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, a évoqué le cas d’Edouard Philippe et a révélé si, selon lui, l’ancien Premier ministre sera candidat ou non.

Édouard Philippe

Bruno Le Maire

Edouard Philippe a définitivement coupé les ponts avec la politique nationale le 3 juillet dernier, en rendant sa casquette de Premier ministre. Fraîchement réélu maire du Havre, le mari d’Edith Chabre aurait même arrêté de donner de ses nouvelles à Emmanuel Macron. De quoi inquiéter le chef de l’Etat, qui serait “préoccupé à l’idée qu’Edouard Philippe soit candidat en 2022” comme l’assurait un proche du gouvernement dans les colonnes du Monde le 11 août dernier. Pourtant, comme l’a avancé Bruno Le Maire ce lundi 24 août dans le 20 heures de Darius Rochebin sur LCI, Edouard Philippe n’aurait pas “du tout l’intention” de présenter sa candidature pour l’élection présidentielle de 2022. “Vous l’interrogerez. Il sait ce qu’il doit à Emmanuel Macron, comme je sais ce que je dois à Emmanuel Macron. Quand on s’engage en politique derrière un homme, on lui doit sa loyauté. Cela n’exclut pas la liberté, son expression dans ses décisions, mais la loyauté est, je pense, un principe important en politique”, a rappelé le ministre de l’Economie et des Finances.

« L’idée qu’il soit absent de la scène nationale est incongrue »

Des propos qui rejoignent donc ceux de Gilles Boyer, qui avait également assuré dans le Monde au début du mois d’août que “Edouard Philippe ne sera pas candidat contre Emmanuel Macron à la présidentielle”. “Il aura à cœur d’être dans le débat public, à sa manière. L’idée qu’il soit absent de la scène nationale est incongrue. Le fait d’être réélu au Havre était le signal qu’il veut continuer la politique”, avait-il notamment analysé. Qu’Emmanuel Macron se rassure, Edouard Philippe “n’est pas un enfoiré, comme l’avait assuré Xavier Bertrand en juillet dernier auprès de l’Opinion. L’ancien Premier ministre serait plutôt intéressé par l’élection présidentielle de 2027, selon l’ancien ministre Dominique Perben. Reste à savoir maintenant si Edouard Philippe se contentera de la mairie du Havre, ou s’il souhaite aller plus haut.

Source: Lire L’Article Complet