Édouard Philippe et son nouveau parti : ces dernières informations qui devraient ravir Emmanuel Macron

Samedi 9 octobre, Édouard Philippe lance son propre parti au Havre. À cette occasion, l’ancien Premier ministre a prévu de dévoiler le nom et les contours de ce parti devant de nombreux parlementaires de la majorité. Une présentation qui devrait plaire à Emmanuel Macron.

Aujourd’hui est un grand jour pour Édouard Philippe. Quinze mois après son départ de Matignon, l’ancien Premier ministre a décidé de créer son propre parti. En ce samedi 9 octobre, la personnalité politique préférée des Français va donc présenter les grandes lignes de son parti politique ainsi que son nom devant de nombreux parlementaires de la majorité dont Christophe Castaner pour LREM, Patrick Mignola pour le MoDem et Olivier Becht pour Agir. Et une bonne surprise attend Emmanuel Macron à 200 jours de la présidentielle.

« Cette nouvelle offre politique se situe pleinement dans la majorité présidentielle » a affirmé Gilles Boyer – député européen et ancien conseiller spécial d’Édouard Philippe quand il était chef du gouvernement – sur France Info. Ce qui signifie que ce parti « se situe en soutien du président de la République pour l’élection présidentielle s’il souhaite être candidat. » Une nouvelle qui devrait ravir Emmanuel Macron pour une fois puisque Édouard Philippe tiendra donc sa promesse de le soutenir dans sa nouvelle campagne présidentielle. Et qui plus est, la popularité du maire du Havre peut être mise « au service de la majorité et du président. »

Voir loin pour faire bien.
Dépasser le court terme.
Construire une stratégie pour la France.
Participer à la constitution d’une nouvelle offre politique.
Aider le Président pour permettre à la France de réussir.

RDV le 9 octobre au Havre : https://t.co/STZcxAj6Lr pic.twitter.com/MrFvwIKJJo

Edouard Philippe dans le viseur des macronistes

Sauf que le lancement du nouveau parti d’Édouard Philippe est loin de faire l’unanimité. En effet, en macronie, nombreux le soupçonne d’avancer ses pions pour 2027 et donc de vouloir prendre la place d’Emmanuel Macron à l’Elysée – qui ne pourra pas se représenter une troisième fois.- L’initiative d’Édouard Philippe est très suivie par la majorité, alors que la macronie tente de structurer la majorité présidentielle au sein d’une « maison commune ». Selon une élue LR : « l’objectif d’Edouard Philippe est de se faire une salle d’attente pour 2027. » La première étape de son projet : les législatives de juin 2022 avec l’idée de créer un groupe à l’Assemblée nationale. Édouard Philippe est parti dans sa lancée !

Crédits photos : ALAIN ROLLAND/ IMAGEBUZZ/ BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet