Ehpad : le coup de gueule d’Elie Semoun après la mort de son père

Décédé en septembre, le papa de l’humoriste était atteint de la maladie d’Alzheimer.

Restez informée

Elie Semoun n’a pas le cœur à rire. Ni à faire ses habituelles blagues. L’humoriste, qui a perdu son père, est plutôt en colère. Disparu en septembre, le géniteur de l’ancien comparse de Dieudonné était atteint de la maladie d’Alzheimer et résident d’un Ehpad où il s’est éteint après le confinement.

Pour le comique, pas de doute, c’est l’isolement qui l’a tué. Rappelons que pendant tout le confinement, les visites des proches étaient interdites. Un dispositif « quasi criminel » selon lui qui a empêché nos anciens « d’être entourés de l’amour de leurs proches. (…) Un je t’aime, un baiser, un geste valent mieux que la solitude dans laquelle nous plonge la peur de ce virus, pour des raisons qui échappent à tout le monde ».

Elie Semoun affirme ne vouloir lancer aucune polémique – il y en a suffisamment comme ça en ce moment – et ne veut pas impliquer la mémoire de son père dans une controverse « déjà obsolète pour moi ». Il estime néanmoins que les mesures prises par le gouvernement « tuent notre économie, notre chère culture, nos rapports sociaux et nos parents. »

L’isolement des personnes très âgées dans les Ehpad pendant le confinement a eu des conséquences tragiques sur des milliers de familles. Les pouvoirs publics se sont avérés incapables de donner des chiffres précis sur les victimes de la maladie dans ces structures. Et la pandémie semble loin d’être terminée.

⋙ Maisons de retraite : pensez aux Ehpad privés non lucratifs !

⋙ Alzheimer : adopter ces 5 réflexes réduit déjà le risque de 60 %

⋙ Maladie d’Alzheimer : comment s’en prémunir et conserver un cerveau en pleine forme

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet