Elizabeth II absente : son hommage au prince Philip dans un discours lu par le prince Edward

Dimanche 14 novembre 2021, Elizabeth II était absente de la cérémonie du Remembrance Day, auquel elle devait assister. Le 16 novembre, la reine a une nouvelle fois brillé par son absence. Son fils, Edward, l’a remplacé au pied levé pour un discours plein d’émotion.

  • Elizabeth d'Angleterre

La reine Elizabeth II devait faire son grand retour à la vie publique, dimanche 14 novembre 2021, comme l’avait affirmé un communiqué officiel relayé l’AFP. Malheureusement, la reine Elizabeth II n’a pas pu se rendre au Remembrance Day, qui s’est déroulé au cénotaphe de Londres. Cette cérémonie, qui rend chaque année hommage aux soldats morts pour le Royaume-Uni pendant la Première guerre mondiale, est un événement important pour la souveraine. C’est donc avec beaucoup de regrets qu’elle a dû se résoudre à rester au repos. « La reine a été forcée de se retirer de l’événement du Jour du Souvenir, qui se déroule aujourd’hui au cénotaphe, après s’être foulé le dos », a annoncé Rebecca English, journaliste spécialisée dans la royauté pour le Daily Mail, le 14 novembre sur Twitter.

Si beaucoup s’inquiètent pour la reine depuis plusieurs semaines, le prince Charles a tenu à se montrer rassurant. Jeudi 11 novembre 2021, le père des princes William et Harry a confirmé qu’Elizabeth II « va bien« , lors d’un déplacement dans le quartier de Brixton, comme nous vous le racontions le jour-même.

Elizabeth II n’oublie pas le prince Philip

Mardi 16 novembre 2021, la reine Elizabeth II était absente lors de l’ouverture du 11e synode général de l’Église d’Angleterre. Un événement auquel elle aurait dû prononcer un discours. La souveraine s’est faite remplacer au pied levé par son fils, le prince Edward, comme l’a rendu officiel Buckingham Palace le 16 novembre, sur son site. Au cours de ce long discours, la reine Elizabeth a eu une pensée émue pour son défunt époux, le prince Philip, mort le 9 avril 2021. « Il est difficile de croire que cela fait plus de 50 ans que le prince Philip et moi avons assisté à la toute première réunion du synode général. Aucun de nous ne peut ralentir la course du temps, et bien que nous nous concentrions souvent sur tout ce qui a changé au cours des années, beaucoup de choses restent inchangées, y compris l’Évangile du Christ et ses enseignements », a lu le duc de Wessex. Le prince Edward a transmis les « excuses sincères de ne pas pouvoir être ici » que sa mère a écrite dans son discours.

Source: Lire L’Article Complet