Elizabeth II convalescente : cette angoisse qui l’étreint le soir

L’état de santé d’Elizabeth II est très surveillé depuis son hospitalisation le 21 octobre dernier. Du haut de ses 95 ans, la reine a conservé un rythme de vie trop chargé. Elle est désormais contrainte au repos forcé pour se ménager.

Depuis sa brève hospitalisation dans la nuit du mercredi au jeudi 21 octobre, Elizabeth II a pour ordre de se reposer et de ménager ses déplacements. Âgée de 95 ans, la souveraine a des problèmes de santé et ne peut plus assurer ses fonctions comme avant. Selon une information du Times, relayée par The Sun, le programme de la reine serait bien trop chargé, notamment celui de sa vie privée. Depuis le décès du prince Philip il y a tout juste six mois, Sa Majesté ne veut pas rester seule, surtout le soir. D’après différentes sources royales, la mère du prince Charles aurait une vie rythmée par « un flux constant de déjeuners et de dîners avec la famille et les amis car la reine ne veut pas dîner seule. »

Pourtant, Elizabeth II a surtout besoin de repos. Cette hospitalisation devenue très médiatisée, était la toute première depuis huit ans pour la reine. Affaiblie malgré sa « bonne humeur », la monarque est très surveillée par ses proches. « Elle peut dire non aux gens, mais dans l’ensemble, elle ne le fait pas. Ce que vous devez faire, c’est la surveiller », a expliqué l’historien royal Huge Vickers. Dorénavant, la grand-mère du prince Harry sera toujours accompagnée par un membre de la famille royale lors de ses apparitions publiques. Ses enfants et petits-enfants joueront d’ailleurs « un rôle clé » dans le quotidien de la souveraine.

Le précieux soutien de son entourage

Certains seront également plus impliqués dans les affaires de la reine pour la soulager d’un poids. À commencer par son fils, le prince de Galles, présent à l’ouverture des sessions du Parlement écossais. Le prince William est également aux petits-soins de sa grand-mère et est très impliqué dans les devoirs de celle-ci. Le duc de Cambridge aurait notamment pris les rênes des domaines de Balmoral et de Sandringham. L’entourage de la reine doit faire face à un problème supplémentaire : la télévision. En effet, Elizabeth II aurait tendance à beaucoup regarder ses émissions favorites et à se coucher trop tard.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet