Elizabeth II dispute sa fille Anne en public : la vidéo qui fait rire la Toile

On sait à quel point la reine Elizabeth est à cheval sur le protocole. Sa fille, la princesse Anne, en a fait les frais ce 3 décembre. En effet, la reine l’a disputée après un impair, alors qu’elle recevait au palais de Buckingham les dirigeants des pays de l’OTAN.

La reine Elizabeth II a encore une fois fait des siennes. Elle, qui est très attachée au protocole, rappelle régulièrement les règles de bienséance à sa famille, ce qui énerverait beaucoup Meghan Markle. La duchesse de Sussex s’est fait en effet remonter les bretelles maintes et maintes fois. Mais aujourd’hui, c’est la princesse Anne qui s’est fait réprimander par sa mère, la reine Elizabeth II. Ce 3 décembre, les chefs d’Etat et de gouvernement des pays de l’OTAN étaient à Londres pour deux jours à l’occasion du 70e anniversaire de l’alliance. La reine Elizabeth les a conviés elle-même à une réception à Buckingham Palace. Donald Trump et Melania ont même pris le thé avec le prince Charles et Camilla. Mais dans les images de la soirée, on peut voir Elizabeth II en train de disputer sa fille, la princesse Anne, 69 ans, devant Donald Trump. Mais quel est ce fameux impair, commis par la princesse ? Celle-ci ne s’est pas jointe à sa mère et son frère, le prince Charles, ainsi que son épouse Camilla, pour saluer Donald et Melania Trump.

Elle hausse simplement les épaules

En réponse à sa mère, la petite sœur du prince Charles hausse tout simplement les épaules. Il faut dire qu’Anne a toujours été la princesse rebelle de la monarchie, elle qui a divorcé puis s’est remariée à Timothy Laurence en 1992. Et son comportement devant Donald Trump a fait réagir les internautes : « La princesse Anne a totalement fait ma journée », « Ce haussement d’épaules, comme une adolescente, en réponse à la reine, la cerise sur le gâteau » ou encore, « Bien joué, princesse Anne ! », peut-on lire sur Twitter.

Autre séquence étonnante de cette réception à Buckingham Palace.

La Reine Elizabeth II semble “gronder” sa fille, la Princesse Anne, car elle n’est pas à ses côtés pour saluer les #Trump.

Réponse de la Princesse Anne ? Un haussement d’épaules 🤷🏻‍♀️pic.twitter.com/3kN8wO8HCR

Source: Lire L’Article Complet