Elizabeth II : un pacte passé avec le prince Philip avant sa mort

Le 9 avril dernier, une triste nouvelle s’abattait sur Buckingham Palace : la mort du prince Philip. Le couple mythique, le plus populaire d’Angleterre, est resté ensemble jusqu’à la fin. Le duc d’Édimbourg s’est éteint aux côtés de la reine Elisabeth II dans leur résidence principale, le château de Windsor. Il aurait eu cent ans le 10 juin dernier et a laissé derrière lui une famille, mais aussi tout un pays. Si une période de deuil national a été déclarée, celle qui a le plus souffert de cette disparition reste Elisabeth II. Après 73 ans de mariage, la reine a dû lui dire adieu, tout en respectant leur pacte. 

Une promesse pour aller de l’avant 

Même le jour des obsèques du prince Philip, la reine est restée forte et a su garder son expression faciale habituelle très neutre. On aurait pu penser que c’était pour honorer sa devise « never complain, never explain » qu’elle cachait ses émotions, mais c’était finalement pour honorer un pacte. Selon Richard Kay, journaliste du « Daily Mail », Elisabeth II et le prince Philip avaient passé « un accord secret si l’un devait mourir avant l’autre ». Une promesse que la reine s’est appliquée à tenir, elle qui arbore un sourire à chaque apparition publique : « Celui qui reste peut pleurer, mais pas trop longtemps afin qu’il puisse profiter de la vie qui lui reste. »

Source: Lire L’Article Complet