Emmanuel et Brigitte Macron à Brégançon : ces 60 000 euros qu’ils ont économisés

Samedi 30 juillet, Emmanuel et Brigitte Macron ont retrouvé le Fort de Brégançon pour leurs vacances d’été. Une propriété dans laquelle le couple présidentiel a fait des travaux et a pu économiser près de 60 000 euros.

Une belle somme économisée. Comme l’avait précédemment communiqué le Palais de l’Élysée au Journal du Dimanche, en juin 2018, Emmanuel et Brigitte Macron avaient pour projet de faire construire une piscine hors-sol d’une dizaine de mètres de long au Fort de Brégançon dans le Var. Lieu où le président de la République et son épouse ont posé leurs valises le 30 juillet dernier. Un souhait aujourd’hui réalisé qui leur avait coûté la somme de 34 000 euros. Seulement, comme l’avait révélé le média, le couple présidentiel a pu bénéficier de 60 000 euros d’économies.

Selon la présidence, l’installation d’une piscine hors-sol (un modèle qui coûte moins cher qu’une piscine enterrée et ne fait pas grimper la taxe foncière, ndlr) leur a permis d’économiser cette belle somme qui représente « soit le coût de deux embarcations de gendarmerie, d’ordinaire dévolues au sauvetage en mer, et qui sont mobilisées l’été pour la protection du président« . À cela, l’Élysée avait rappelé à LCI cette fois, que « les coûts de construction et d’entretien seront intégrés aux 150 000 euros de budget annuels alloués au fort de Brégançon« .

>> PHOTOS – La piscine d’Emmanuel et Brigitte Macron au fort de Brégançon

Un projet critiqué par nombreux politiques

Suite au coût d’une telle piscine, plusieurs figures politiques avaient critiqué l’installation d’une telle piscine dans le Fort de Brégançon. À commencer par Olivier Faure qui, sur Twitter, n’y était pas allé avec le dos de la cuillère… « Il y a des symboles cruels. Il rabote encore les APL, et en même temps se fait construire une piscine au fort de Brégançon. Sa piscine sera hors-sol comme sa politique« , avait-il partagé. « La piscine, c’est un signe ostentatoire de richesse, comme une voiture cabriolet. C’est la faute du quart, la boulette !« , avait ensuite réagi une figure de la majorité.

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Brigitte Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet