Emmanuel Macron de retour à l’Elysée en 2032 ? Ce plan secret révélé…

Réélu président de la République en avril dernier, Emmanuel Macron pourrait tenter un troisième mandat à l’élection de 2032. C’est en tout cas ce qu’ont rapporté nos confrères de La Tribune ce vendredi 7 octobre, dressant la liste des indices qui laisseraient croire à une potentielle nouvelle campagne d’ici dix ans.

En avril 2027, Emmanuel Macron se retirera de la présidence de la République après dix ans passés à piloter la France. Mais peut-être seulement de manière temporaire… Dans un article publié ce vendredi 7 octobre, La Tribune a dévoilé le potentiel plan secret du chef de l’État : faire son grand retour à l’Élysée en 2032. « En coulisses, il prépare son retour à l’Élysée en 2032. C’est aujourd’hui son objectif », a confié « un personnage au cœur de la machine élyséenne » à nos confrères. Une révélation étayée par quelques indices troublants, à commencer par une page du site officiel de l’Élysée repérée par le magazine Challenges, sur laquelle figure d’ores et déjà l’agenda de 2032, annotée de la mention « pas encore disponible ». Le magazine Marianne a également écrit dans l’un de ses articles qu’Emmanuel Macron « voit encore plus loin, puisqu’il n’exclurait pas de faire son grand retour en 2032, à l’occasion de ses 55 ans, un âge qui ne lui interdirait pas de rêver ».

Si ce scénario hors du commun se réalise bel et bien dans dix ans, Emmanuel Macron deviendrait l’homme politique qui a exécuté le plus de mandats présidentiels, devant François Mitterrand et Charles de Gaulle, en plus d’avoir déjà marqué l’histoire en tant que président le plus jeune de la Ve République. Pour nos confrères, cette hypothèse est plausible, puisque l’ancien banquier de Rothschild aurait « une soif de pouvoir » à assouvir. De quoi contraster avec les théories de plusieurs commentateurs, qui voient déjà le mari de Brigitte Macron retrouver « la planète business, une banque d’affaires ou un grand groupe aux États-Unis, façon Jean-Marie Messier » après ses deux quinquennats, ou bien « prendre un poste politique à sa mesure au sein de l’Union Européenne ou dans une institution internationale, façon Jacques Delors ou Pascal Lamy ».

>> PHOTOS – Emmanuel Macron, Nicolas Sarkozy… Les présidents avant/après leur passage au pouvoir

Qui pour assurer l’éventuel intérim en 2027 ?

Avant de penser à l’élection de 2032, il faut d’abord passer par celle de 2027. « Laisser planer le doute sur ses intentions futures est un moyen pour Emmanuel Macron de tenter de conserver le contrôle au moment où les ambitions se multiplient au sein de la macronie. Bruno Le Maire, Gérald Darmanin, Édouard Philippe et même François Bayrou… Tous pensent à 2027« , a analysé La Tribune. Le président pourrait donc envisager de favoriser la candidature de l’un de ses lieutenants afin d’assurer l’intérim, façon Vladimir Poutine, qui avait poussé l’élection de Dmitri Medvedev, son bras droit, à la tête de la Russie en 2008, afin de contourner la constitution du pays et redevenir président en 2012. « L’objectif du président serait de faire élire à l’Élysée Bruno Le Maire, qui est d’ailleurs le chouchou du couple présidentiel, pour mieux revenir en 2032″, a conclu une source du journal.

Crédits photos : Raphaël Lafargue / Pool / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Emmanuel Macron

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet