Emmanuel Macron et Jean-Louis Borloo : le dîner de la réconciliation ?

Après l’humiliation, la réconciliation ? En froid depuis deux ans, Emmanuel Macron et Jean-Louis Borloo se sont retrouvés pour un discret dîner à l’Elysée. Un repas marquant la fin d’une longue brouille politique ?

La fin d’une brouille politique de deux ans ? Dans son édition de ce 15 novembre, Le Journal du Dimanche révèle qu’Emmanuel Macron vient de dîner à l’Elysée avec Jean-Louis Borloo. Un repas qui n’a rien d’anodin car les deux hommes étaient en froid depuis 2018. A l’époque en charge d’une mission sur les quartiers prioritaires, le mari de l’ancienne journaliste Béatrice Schönberg s’est fâché avec le président de la République lorsque ce dernier a enterré sans ménagement son “plan banlieues”. Et il ne semblait pas prêt à pardonner au chef de l’Etat.

Dans un article pour Vanity Fair, paru en octobre 2018, la journaliste Marie-France Etchegoin est revenue sur l’incident à l’origine des relations tendues entre les deux hommes politiques, sur ce moment où Jean-Louis Borloo a été humilié en public par Emmanuel Macron. Entre eux, tout a pourtant bien commencé. En 2017, juste après son élection, le nouveau président de la République décide de faire appel à l’ancien ministre centriste pour qu’il imagine un “plan de bataille” pour les banlieues. Ce dernier consacre alors sept mois à cette mission, sept mois de travail pour tenter d’imaginer des solutions originales pour sauver des quartiers abandonnés par l’Etat.

Après l’humiliation, la réconciliation ?

Le 22 mai 2018, Jean-Louis Borloo présente enfin son plan de sauvetage à l’Elysée, aux côtés d’Emmanuel Macron et devant la presse. Sauf qu’il se fait rabrouer en direct par le chef de l’Etat qui rétorque que les plans, c’est “vieux”, “ça ne marche pas”, que c’est une idée de “mâle blanc”. Une façon à peine voilée de dire que les anciens hommes politiques sont dépassés, démodés ? Voilà une drôle de façon de remercier Jean-Louis Borloo, qui est à l’époque sorti de sa retraite politique pour soutenir Emmanuel Macron. Forcément, l’ancien ministre de l’Ecologie de Nicolas Sarkozy a longtemps gardé en travers de la gorge la manière dont il a été traité par le président.

Aujourd’hui, la réconciliation entre Jean-Louis Borloo et Emmanuel Macron semble pourtant être en marche. Et ce récent dîner n’en est pas la seule preuve. En juillet dernier, au moment du remaniement, le nom du centriste a beaucoup circulé pour le poste de Premier ministre en remplacement d’Edouard Philippe. Et si Matignon lui a de nouveau échappé, il semble que cela ait permis à l’ex-ministre de renouer des liens avec le président de la République.

Crédits photos : François Lo Presti/Pool/Bestimage

Source: Lire L’Article Complet