Emmanuel Macron giflé : cette série qui avait prédit l’agression avec précision

Quand la fiction rejoint malheureusement la réalité. Dans une célèbre série produite par Canal +, un chef de l’Etat avait lui aussi reçu une gifle lors d’un bain de foule. Une scène troublante qui a été publiée sur les réseaux sociaux après l’agression d’Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron

Quelques jours avant le déconfinement total de la France, Emmanuel Macron a voulu prendre la température du pays. Le chef de l’Etat a alors entamé un tour de France pour rencontrer les citoyens. Une visite dans la Drôme ce mardi 8 juin a montré que certains esprits étaient bien échauffés. Détendu et prêt à écouter les Français, le président de la République s’est avancé vers la foule, amassée derrière les barrières. Après une poignée de mains et quelques mots échangés avec un homme à la longue barbe, il a reçu une gifle de la part de son interlocuteur. Une scène choquante qui a fait le tour des chaînes d’info toute la journée.

Un extrait de Baron Noir trouble les internautes

« Tout va bien. Il faut relativiser cet incident qui est, je pense, un fait isolé. Il ne faut pas que cela vienne occulter le reste des sujets si importants qui concernent la vie de beaucoup », a déclaré le mari de Brigitte Macron dans les colonnes du Dauphiné. Et s’il ne souhaite pas que l’agression prenne « possession du débat public », celle-ci est encore largement commentée sur les réseaux sociaux. Parmi les nombreux tweets publiés à ce sujet, une autre vidéo a d’ailleurs troublé les internautes. « Le président giflé lors d’un bain de foule. La série Baron Noir, décidément prémonitoire, avait imaginé cette scène avec une exactitude saisissante », est-il indiqué en légende d’un extrait de la fiction de Canal +.

Dans la peau d’Amélie Dorendeu – présidente de la République -, Anna Mouglalis s’approche au plus près de la foule pour entamer le dialogue. La tension monte rapidement entre la femme politique et un homme qui conclut cette discussion musclée par une gifle. « J’ai directement fait le rapprochement », « Le seul changement c’est que la gifle était minuscule, sérieux il a à peine touché Macron », ont écrit les internautes tandis qu’un autre a justement rappelé : « Oui mais on ne gifle pas le président de la République ». Le président, ni personne.

Le Président giflé lors d’un bain de foule.

La série Baron Noir, décidément prémonitoire, avait imaginé cette scène avec une exactitude saisissante. pic.twitter.com/tQ7BBwKyZT

Source: Lire L’Article Complet