Emmanuel Macron : le contenu de ses lettres intimes à son “ami”, Philippe de Villiers, dévoilé

Mardi 1er juin 2021, L’Express publie la deuxième partie de son enquête sur Philippe de Villiers. L’on découvre notamment le contenu des lettres secrètes envoyées par le Président au fondateur du Puy du Fou, dans lesquelles il lui témoigne de son “amitié”.

  • Emmanuel Macron

La relation, quelque peu ambigüe, entre Emmanuel Macron et Philippe de Villiers fait jaser dans la sphère politique. Car ces dernières années, et notamment depuis la pandémie de Covid-19, le président de la République semble se rapprocher de plus en plus de la droite radicale. En 2020, plusieurs personnalités (parmi lesquelles son prédécesseur François Hollande) s’étaient moquées du chef de l’Etat après ses coups de fil à Jean-Marie Bigard, Eric Zemmour, ou encore Philippe de Villiers. Il faut dire qu’avec le fondateur du Puy du Fou, Emmanuel Macron entretient une certaine amitié… qui a de quoi surprendre. Le mari de Brigitte Macron semble prendre régulièrement conseil auprès du souverainiste, avec qui il échange même des SMS. Une “idylle contre nature” selon nos confrères de L’Express, qui viennent tout juste de dévoiler les lettres secrètes écrites par le Président à Philippe de Villiers. Mardi 1er juin 2021, dans le cadre d’une longue enquête sur le septuagénaire vendéen, le magazine publiait en exclusivité le contenu de trois de ces missives intimes.

Mon cher Philippe”

Les sujets abordés varient, mais le ton, amical, reste le même. C’est avec un affectueux mon cher Philippe” qu’Emmanuel Macron débute chacun de ses courriers, rédigés à la main, qu’il termine systématiquement par un tendreavec mon amitié”. Le premier, en date du 4 juillet 2019, porte sur le cas de Vincent Lambert. Victime d’un terrible accident, il avait été plongé dans le coma pendant près d’une décennie, suscitant un vif débat sur l’euthanasie dans le pays. Le catholique Philippe de Villiers avait alors, publiquement, sollicité l’intervention du chef de l’Etat pour son maintien en vie. “Il ne m’appartient pas, comme Président, de […] trancher. Pas plus qu’il ne m’appartient de prononcer une ‘grâce’ ou de dire ce qu’est le droit. C’est le rôle des juges. Parlons de cela et du reste à l’occasion, ce sera le même plaisir que d’habitude. Car pour moi comme pour vous, la vie intérieure a un sens”, avait répondu Emmanuel Macron dans une lettre envoyée en toute discrétion. Dans les missives suivantes, datées du 30 décembre 2019 et du 2 mai 2020, la situation du Puy du Fou est notamment évoquée. Le fondateur du parc à thème vendéen craint que l’interdiction des animaux sauvages dans les cirques ne s’applique à ses spectacles.

Dans la dernière lettre, Emmanuel Macron remercie son ami de lui avoir adressé son nouveau livre, Les Gaulois réfractaires demandent des comptes au Nouveau Monde et conclut cet échange avec ces mots : “Nous connaissons nos désaccords mais nous savons aussi ce qui nous lie.” Et tandis que le chef de l’Etat y réitère son “amitié” pour Philippe de Villiers, il semblerait que leur relation ait pris un autre tournant depuis. Nos confrères de L’Express vont même jusqu’à parler de “rupture”… Car de son côté, le souverainiste affirme : “Il faut être deux pour être l’ami de quelqu’un.” Mais il se réjouit tout de même de sa relative influence sur les décisions d’Emmanuel Macron : “Ça voulait bien dire qu’il m’écoutait !”, lance-t-il, brandissant les courriers en guise de preuve. Et d’ajouter : “Pour qu’il prenne le temps de faire une lettre manuscrite, il faut une certaine considération.” Quelques jours plus tôt, Philippe de Villiers semblait déjà acter la rupture, qualifiant le Président de “pitre de la République” après la publication de sa vidéo avec les célèbres youtubeurs McFly et Carlito. De son côté, l’entourage de Brigitte Macron affirme que “Philippe de Villiers est une connaissance, pas un ami et encore moins un intime”.

A lire aussi : Emmanuel Macron : cette conseillère de l’ombre à qui il envoie des poèmes par SMS

Source: Lire L’Article Complet