Emmanuel Macron recrute le frère de Patrick Poivre d'Arvor

Olivier Poivre d’Arvor, frère du célèbre journaliste, a été nommé “ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes” par Emmanuel Macron, ce jeudi 26 novembre. Il remplace Ségolène Royal.

Olivier Poivre d’Arvor succède à Ségolène Royal. Le frère du journaliste a été nommé “ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes” par Emmanuel Macron, ce jeudi 26 novembre. Le poste, initialement baptisé “ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles Arctique et Antarctique”, n’était plus occupé depuis le limogeage de Ségolène Royal en janvier, après avoir critiqué Emmanuel Macron.

Créé en 2009 par Nicolas Sarkozy pour l’ancien Premier ministre Michel Rocard, il se situe à l’intersection entre les Affaires étrangères et l’Ecologie, cette zone étant d’une importance majeure dans la lutte contre le réchauffement climatique. Olivier Poivre d’Arvor, écrivain et diplomate, ancien directeur de France Culture, était ambassadeur de la France en Tunisie jusqu’au 24 septembre.

Les pôles et les mers, 70 % de la surface de la planète. Une sacrée circonscription. Et des enjeux majeurs pour nous tous. https://t.co/kTrcQShnDE

Un dossier laissé à l’abandon

Au début de ce même mois, on apprenait que le poste risquait d’être inoccupé pendant le reste du mandat d’Emmanuel Macron. “L’Elysée a été sollicité par de nombreux acteurs depuis le mois de février, mais il a d’abord botté en touche, puis le Covid est arrivé“, avait déclaré Mikaa Mered, professeur de géopolitique des pôles à l’Institut libre d’études des relations internationales (ILERI).

Avant de déplorer : “90% de ce qu’avait accompli Michel Rocard est parti en fumée. Il n’y a aucune coordination interministérielle, plusieurs administrations sont en conflit sur la politique à adopter, et les dossiers capitaux sur les plans économiques, industriels ou écologiques restent bloqués faute d’arbitrages politiques.” Olivier Poivre d’Arvor arrive finalement juste à temps pour honorer un rendez-vous primordial. Capital révèle qu’en mai 2021, la réunion consultative du conseil de l’Antarctique (RTCA) se tiendra à Paris pour la première fois depuis 32 ans.

Crédits photos : Bestimage

Source: Lire L’Article Complet