Eric Dupond-Moretti : cette passion surprenante qu'il n'ose pas dévoiler

Lundi 31 mai 2021, Le Parisien a fait de surprenantes révélations au sujet d’Éric Dupond-Moretti. En effet, selon le journal, le ministre de la Justice aurait une passion cachée qu’il n’ose pas assumer au grand jour…

  • Eric Dupond-Moretti

Un jardin secret redoutable. Alors qu’il s’apprête à entamer sa deuxième année en tant que Garde des Seaux le 6 juillet 2021, Éric Dupond-Moretti tente de garder le cap. Et pour ça, le compagnon d’Isabelle Boulay a trouvé la parade. En effet, comme le révèle Le Parisien dans son édition du 31 mai 2021, l’avocat surnommé “acquittator” a une petite manie dès son petit-déjeuner qu’il ne manquerait pour rien au monde. Cela lui permettra-t-il de prendre de l’avance aux prochaines élections régionales ? Nul ne peut dire. Cependant, si l’avocat juriste a tendance à cultiver son image de ministre insubordonné, il n’oublie jamais de consulter chaque jour… son horoscope ! Une révélation qui n’a pas manqué de surprendre les internautes…

Dis donc tu as vu la journée de m*rde qui m’attend ?”

Selon nos confrères du Parisien, Éric Dupond-Moretti se plongerait chaque jour dans son horoscope, section Bélier, pour anticiper la journée qui l’attend. Et pas n’importe lequel ! En effet, l’avocat devenu ministre ne manque jamais celui du Parisien. D’ailleurs, il ne serait pas le seul à avoir cette petite habitude dès le petit-déjeuner puisque sa consœur, Olivia Grégoire, secrétaire d’État à l’Économie sociale et solidaire, en fait de même. À tel point que les deux collègues s’échangent fréquemment des messages à ce sujet : Dis donc tu as vu la journée de m*rde qui m’attend ?” ou encore “C’est la grande forme côté cœur en ce moment”, peut-on lire.

Autre camarade de jeu au sein de l’Elysée… Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement. Comme le révèlent nos confrères du Parisien, celui qui peut toujours compter sur la défense de Marlène Schiappa n’attendrait même pas la version papier distribuée en kiosque, préférant la version PDF en ligne. Pourtant, Gabriel Attal le confesse, il ne croit pas à l’astrologie : “Je ne crois pas du tout à l’astrologie, mais je regarde toujours. C’est un paradoxe”, a confié le Poisson. Il se souvient par ailleurs que le jour de son interview accordée à Valeurs Actuelles, publiée le 27 mai 2021, les astres lui annonçaient que “son audace allait être payante”. En espérant que pour les prochaines élections régionales, Mercure ne rétrograde pas… en Poisson.

Source: Lire L’Article Complet