Eric Dupond-Moretti : ses tendres confidences sur sa compagne Isabelle Boulay

Invité de la nouvelle émission de Laurent Ruquier, On est en direct, diffusée samedi 26 septembre 2020 sur France 2, Eric Dupond-Moretti s’est laissé aller à de tendres confidences sur sa compagne, la célèbre chanteuse québécoise Isabelle Boulay.

  • Eric Dupond-Moretti
  • Isabelle Boulay
  • Laurent Ruquier

Pour la première d’On est en direct, sa nouvelle émission diffusée sur le samedi soir en deuxième partie de soirée sur France 2, Laurent Ruquier s’est offert un bel invité : “Acquitator”, l’avocat le plus célèbre de France, 59 ans et nommé Garde des Sceaux le 6 juillet 2020. Le ministre de la Justice du nouveau gouvernement Castex sous la présidence d’Emmanuel Macron a ainsi ouvert le bal en direct, peu après 23 heures, samedi 26 septembre. L’avocat pénaliste, réputé pour son nombre d’acquittements et connu du grand public pour son importante médiatisation ou ses coups de gueule, a notamment défendu le footballeur Karim Benzema, l’ex-ministre Jérôme Cahuzac, le couple Balkany, l’homme politique Georges Tron ou encore Abdelkader Merah. Depuis janvier 2019, Éric Dupond-Moretti se produisait seul sur scène dans Éric Dupond-Moretti à la barre, co-écrit avec Hadrien Raccah et mis en scène par Philippe Lellouche. L’avocat a également joué son propre rôle dans plusieurs films au cinéma. Et s’il est bien connu des Français, celle qui partage sa vie depuis 2016 l’est tout autant puisqu’il s’agit de la célèbre chanteuse québécoise Isabelle Boulay. Il a d’ailleurs évoqué leur relation à plusieurs reprises dans les médias… et s’est une nouvelle fois épanché sur le sujet face à Laurent Ruquier.

Confidences et coup de gueule

“Alors, Isabelle, puisque c’est de cela dont vous voulez me parler, je l’ai eue il y a dix minutes…”, commence Eric Dupond-Moretti. “D’abord, elle vous salue chaleureusement. Elle répète, elle est en concert ce soir à Ottawa dans un endroit qui s’appelle la Colline parlementaire.” Le ministre de la Justice a ensuite avoué ne pas avoir été invité au récent mariage du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, mais affirme que ce dernier sera bel et bien invité s’il venait à épouser sa chère et tendre. Fidèle à sa réputation, Eric Dupond-Moretti n’a pas pu s’empêcher de pousser un petit coup de gueule sur les titres employés par certains médias pour évoquer la “séparation” d’avec sa compagne, qui vit de l’autre côté de l’océan (où l’avocat est d’ailleurs bien moins connu qu’elle). “La séparation, c’est la séparation parce qu’elle est retournée là-bas”, précise-t-il ainsi. “On joue avec les mots.”

A lire aussi : “Il y avait un T de trop” : Éric Dupond-Moretti tacle sévèrement une députée pour une faute de français

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet