Ernst August de Hanovre très amaigri : cette photo qui inquiète les fans de l’ex de Caroline de Monaco

Mardi 6 juillet 2021, une journaliste a croisé Ernst Auguste de Hanovre dans un luxueux centre de détox en Autriche. Après ses déboires judiciaires, le prince de 67 ans a décidé de prendre soin de lui et de se refaire une santé.

  • Ernest-Auguste de Hanovre

Il se remet sur pied, tout doucement. Récemment condamné à dix mois de prison avec sursis pour des faits de violences sur son personnel ainsi que sur des policiers, en mars 2021, Ernst August de Hanovre a été contraint, par la justice autrichienne, à suivre une psychothérapie et à rester sobre pendant trois ans. C’est notamment ce qui pourrait expliquer la présence du prince, depuis quelques jours, dans un luxueux centre de remise en forme en Autriche. Mardi 6 juillet 2021, une journaliste allemande, Natascha Größ, a croisé par hasard l’héritier de 67 ans dans le complexe Vivamayr, situé sur les bords du lac Altaussee. Un établissement de prestige, dans lequel des stars internationales comme Kate Moss ou encore les membres des Rolling Stones ont leurs habitudes. D’ordinaire très réticent à l’exercice de l’interview, Ernst August de Hanovre a pourtant accepté de se confier devant la caméra de la journaliste.

Je dois prendre du poids !”

L’ex-mari de Caroline de Monaco – dont l’état de santé ne cesse d’inquiéter ses proches depuis le diagnostic de son cancer en 2019 – profite donc des soins bien-être du centre pour se remettre un peu d’aplomb. Dans cet entretien filmé, Ernst August de Hanovre indique ainsi suivre une cure visant à “booster le système immunitaire” et “réduire le stress”. Face à l’objectif, il est apparu décontracté et souriant, mais toutefois très aminci. En effet, le prince ne pèse plus que 60 kilos, pour une taille d’1m82. “Je dois prendre du poids ! Je fais la cure normale puis je vais dans les meilleurs restaurants et puis je mange beaucoup le midi”, a-t-il expliqué au micro de Natascha Größ. Selon nos confrères d’Histoires royales, le duc de Brunswick suivrait par ailleurs un programme spécifique pour son diabète sévère. Il a tenu à rassurer ses fans en déclarant être “entre les meilleures mains du service de santé” du centre Vivamayr, où “le personnel est bien formé et sympathique”.

https://www.instagram.com/p/CQ9N33Jsdzr/

A post shared by Natascha Größ (@nataschagroess)

A lire aussi : Ernst August de Hanovre, l’ex de Caroline de Monaco, refuse de donner son nom à son petit-fils

Source: Lire L’Article Complet