Euro 2020 : Patrick Bruel, Valérie Bègue, Nagui… Ces stars présentes en Allemagne lors de la victoire de la première victoire de la France !

Parmi les milliers de Français venus soutenir les Bleus, quelques personnalités ont fait le déplacement jusqu’à Munich pour acclamer les champions du monde !

La soirée fut belle pour l’Équipe de France de football, ce mardi 15 juin. En effet, les hommes de Didier Deschamps ont réussi leurs débuts dans cet Euro 2020 en s’imposant dans son premier match contre l’Allemagne. Ce n’est ni Karim Benzema, Kylian Mbappé ou encore Antoine Griezmann, qui a permis aux Bleus de l’emporter mais c’est un défenseur allemand, Mats Hummels qui a marqué contre son camp, l’unique but du match.

La jauge de l’Allianz Arena de Munich étant limitée à 22 %, à cause de la crise sanitaire, près de 14 000 personnes étaient présentes. Et environ 2400 supporters des champions du monde en titre avaient fait le déplacement. Parmi eux quelques personnalités situés non loin du banc tricolore. Jean-Roch, Bruno Guillon, Bruno Solo, Nagui et sa femme Melanie Page ou encore Patrick Bruel ont passé plus de 90 minutes à s’égosiller les cordes vocales afin de se faire entendre des joueurs sur le terrain. Et ça a marché puisque la France se place deuxième de son groupe derrière le Portugal.

Le prochain match sera contre la Hongrie, ce samedi 19 juin, dès 15 heures en direct du Ferenc Puskas Stadium. Une rencontre qui sera à suivre sur les antennes de TF1 et de BeIN Sports.

Un drame évité de justesse

Juste avant que le coup d’envoi de la rencontre ne soit donné, un évènement a failli gâcher l’entrée dans la compétition des tricolores. Un ULM de Greenpeace, piloté par un activiste a survolé la pelouse de l’Allianz Arena avec inscrit sur sa voile “Kick out Oil” ( “dehors le pétrole”, ndlr), avant d’heurté un câble portant la Spider Cam (la caméra aérienne) et de frôlé les spectateurs. Le pilote s’est écrasé sur la pelouse blessant deux personnes : un technicien de M6 et un officiel de la UEFA. Le militant, vite relevé, a été interpellé dans la foulée.

Après le match, Didier Deschamps a parlé de l’incident. “Je pensais que c’était quelque chose de prévu. Oui, on a frôlé le drame. Sur le banc, on s’est refugié un peu avec Guy (Stéphan). Je me suis fait une petite bosse car j’ai tapé sur le haut (de la structure) du banc…”

À voir également : Didier Deschamps fait un aveu de taille sur sa relation avec son fils

La Rédaction

Source: Lire L’Article Complet