Euro 2021 : le Prince George moqué et insulté pendant la finale, la décision radicale prise par Kate et William

La finale de l’Euro jouée par l’Angleterre face à l’Italie n’a pas eu le résultat escompté pour les Britanniques et de nombreuses insultes racistes ont fusé en direction des trois joueurs qui ont tremblé lors de la session de tirs au but. Mais cette débâcle pourrait également avoir un impact sur la vie du petit prince George.

George d’Angleterre

William d’Angleterre

C’est ce qui s’appelle partir en eau de boudin. Le 11 juillet dernier c’est une Angleterre euphorique qui célébrait l’équipe des Three Lions et son capitaine Harry Kane. Tout le pays vibrait de l’espoir d’une victoire de l’Euro 2021 face à la Squadra Azzura de Giorgio Chiellini. La reine Elizabeth II et son petit-fils William avaient tous deux fait parvenir aux footballeurs leurs voeux émouvants. Ils appelaient les hommes de Gareth Southgate à rentrer dans l’Histoire du ballon rond en ramenant la coupe à la maison…

Un petit prince passionné de football à Wembley

Si la reine Elizabeth n’a pas fait d’apparition au stade de Wembley, la famille royale était tout de même représentée. Dans les gradins sa petite-fille Zara Phillips accompagnée de son mari l’ancien international de rugby à XV Mike Tindall, et dans le box royal le duc et la duchesse de Cambridge, qui avaient une nouvelle fois autorisé le petit prince George, passionné de foot à les accompagner. Ce dernier avait revêtu pour l’occasion un très chic costume, parfaite réplique de celui de son papa. Un point de discorde entre les parents du prince, selon Marion Bartoli qui avait révélé à la radio britannique que William aurait aimé voir son fils porter le maillot de l’équipe d’Angleterre.

La tenue solennelle n’a néanmoins rien gâté de la joie pure du petit George au moment du but de Luke Shaw. Les joues empourprées du petit bonhomme ont attendri de nombreux spectateurs qui en ont fait état sur les réseaux sociaux : “Le prince George semble avoir hérité de la joie de vivre de sa grand-mère Diana” a remarqué l’un d’entre eux. “J’en peux plus il est beaucoup trop mignon, mon coeur est en train de fondre, “ce moment de joie du prince George c’est la chose la plus parfaite qu’il m’ait été donné de voir” ont rajouté d’autres internautes.

Prince George seems to have inherited his grandmother Diana's Joie de vivre! pic.twitter.com/o35xA5dOZb

I can’t, this is the cutest, I’m melting 🥺😭
Prince George hugging his mom The Duchess of Cambridge at Wembley tonight pic.twitter.com/IM2wEE4JGc

Et soudain le temps tourne à l’orage

Pourtant certains, aigris par nature ou amers de la défaite anglaise, n’ont rien trouvé de mieux que de gâcher la fête. En plus des insultes racistes envers Rashford, Sancho et Saka les trois joueurs qui ont échoué lors de l’irrespirable séance de tirs au but, certains s’en sont pris avec une violence inouïe au grand frère de Charlotte et Louis. “Hahahaha, j’espère que le petit crétin pleurera dans sa cravate“, ou Quelqu’un doit brutaliser cet enfant. Juste pour qu’il puisse grandir normalement”, “Pourquoi cet enfant ressemble-t-il à un vieillard de 90 ans ? “, ” On dirait un banquier dans un corps d’enfant “, “C’est lui qui est supposé donner envie à l’Ecosse de rester dans le Royaume-Uni, je ne crois pas non ” pouvait-on ainsi lire sur les réseaux sociaux.

Et ceci pourrait bien avoir des conséquences immédiates sur la vie du garçonnet comme l’a révélé Robert Jobson un écrivain britannique expert ès têtes couronnées qui s’est confié au Sunstar. Le commentateur a ainsi révélé que le jeune prince pourrait être soustrait au regard du public afin de le protéger de la malveillance du public, expliquant que ses parents étaient très conscients ” de ce qui s’était passé. Après la volée de bois vert ramassée par William pour avoir voulu s’élever contre les insultes racistes contre Rashford, Sancho et Saka , les choses semblent avoir pris une tournure bien amère pour la famille royale…

Regardez les yeux du Prince George, villain origin story mdr #ITAENG pic.twitter.com/JHFPvu3hdD

Source: Lire L’Article Complet