Eva Longoria relaie l'appel au don d'une autre célébrité pour la famille d'Alisha, l'adolescente tuée à Argentueil

Suite à la mort de la jeune fille de 14 ans, retrouvée noyée dans la Seine le lundi 8 mars, le danseur Yanis Marshall a lancé une cagnotte pour venir en aide aux parents de la défunte. Émue par ce drame, l’actrice américaine a relayé cet appel à la solidarité.

«Mon cher ami Yanis Marshall a lancé une cagnotte pour aider la famille de cette jeune fille, qui a tragiquement perdu la vie. Cliquez sur l’image et faites un don. Merci.» C’est avec ces mots, postés jeudi dans sa story Instagram et repéré par le journal 20 minutes, qu’Eva Longoria a encouragé ses abonnés à venir en aide aux parents d’Alisha, une jeune fille décédée le 8 mars dernier. L’actrice américaine a ainsi relayé l’appel au don lancé le même jour par le danseur et chorégraphe français Yanis Marshall, qui avait alors déclaré : «Je suis comme tout le monde sous le choc et j’aimerais aider comme je le peux.»

https://instagram.com/p/CMPxcjlA93E

Du harcèlement au guet-apens

Si l’histoire d’Alisha est relayée depuis peu aux États-Unis, les faits, eux, se sont déroulés en France. Lundi 8 mars, le corps de la jeune fille de 14 ans est retrouvé dans la Seine, près d’Argenteuil. Deux jours plus tard, lors d’une conférence de presse, le procureur de Pontoise livre un récit glaçant de ce qu’il s’est passé. Alisha, piégée dans un guet-apens puis passée à tabac, a ensuite été jetée à l’eau où, selon les premiers résultats de l’autopsie, elle serait morte noyée. Comme le raporte l’AFP, les suspects, un jeune homme et sa petite amie, tous deux âgés de 15 ans, étaient en classe de troisième avec Alisha. Une relation amoureuse d’un mois s’était nouée entre elle et le garçon, avant que ce dernier n’entame une histoire avec l’autre jeune fille. Un chassé-croisé amoureux qui, selon le procureur, n’avait pas empêché les deux adolesentes de garder «des relations amicales» que le jeune homme avait cependant «du mal à accepter».

Quelques mois plus tard, en février, le couple pirate le téléphone d’Alisha et diffuse des photos d’elle en sous-vêtements sur le réseau social Snapchat. Une procédure disciplinaire est ouverte par l’établissement scolaire à l’encontre de deux élèves. Leur passage devant un conseil de discipline était prévu au mardi 9 mars, soit le lendemain du drame. Les deux suspects ont été écroués dans les quartiers pour mineurs de deux établissements pénitentiaires, a indiqué le parquet à l’AFP. Ils encourent jusqu’à vingt ans de prison. Au moment où nous publions cet article, 143 personnes ont participé à la cognette lancée par Yanis Marshall, pour un montant de 5169 €.

Source: Lire L’Article Complet