Évelyne Pisier : ses nuits mystérieuses avec Fidel Castro

Avant d’épouser le politologue Olivier Duhamel, accusé d’avoir violé son beau-fils, Évelyne Pisier avait entretenu une liaison avec le révolutionnaire cubain Fidel Castro, qu’elle a rencontré lors d’un séjour d’étudiants à Cuba au début des années 60.

A propos de

  1. Evelyne Pisier

  2. Fidel Castro

Avec son ouvrage La Familia grande, Camille Kouchner a fait exploser le secret qui a rongé sa famille durant tant d’années : l’inceste qu’aurait commis Olivier Dumahel, compagnon d’Évelyne Pisier, sur son beau-fils. Avant d’épouser l’ancien ministre de la Santé Bernard Kouchner, puis le très médiatisé politologue en secondes noces, Évelyne Pisier a entretenu une liaison avec Fidel Castro. Dans un article mis en ligne ce mercredi 20 janvier, Le Point livre quelques détails sur cette histoire d’amour née au début des années 60. Une idylle de quatre ans à laquelle la principale intéressée a mis fin, avant de quitter définitivement La Havane et rentrer en France.

Remontons en arrière. En 1964, Évelyne s’est rendue à Cuba, accompagnée de son futur mari Bernard Kouchner, de sa sœur Marie-France et de “quelques amis niçois”, raconte Le Point dans un article publié ce mercredi 20 janvier. “Fascinées par Guevara, intriguées par Castro, galvanisées par leur mère qui soutient la révolution”, les deux sœurs ont profité d’un voyage d’études à prix réduit pour s’offrir trois semaines au soleil. Étudiante en droit et déjà en couple, la mère de Camille Kouchner n’a d’ailleurs accepté de rejoindre la bande d’une soixantaine de jeunes fêtards que si sa sœur, dont elle était très complice, acceptait de faire partie du voyage. Une fois sur place, “la fiesta cubana [pouvait] commencer”, résume Le Point, qui évoque les “premiers mojitos vite engloutis”. Dans le Cuba en pleine révolution des années 60, il soufflait un vent de “liberté et de rébellion”. Après avoir assisté à un discours de Fidel Castro, le 26 juillet sur la place de la Révolution, les copains ont regagné la cantine de leur logement… Où le “Lider Maximo” s’est invité plus tard dans la soirée.

L’étudiante et le révolutionnaire

Avec quelques proches, les deux sœurs ont ensuite rejoint le repaire de Castro dans la montagne, où elles ont passé la nuit à discuter de tout : “De la Révolution, de Bardot, du général de Gaulle, d’Alain Delon… C’était fantastique !”, raconte Una Liutkus, étudiant de Sciences Po et membre du groupe, au Point. Quand ses amis ont quitté la soirée, au petit matin, Évelyne Pisier n’est réapparue que le lendemain… La passion entre “cette étudiante en droit et l’une des figures communistes les plus importantes du XXe siècle” était née. Alors que la jeune étudiante s’éclipsait régulièrement le soir pour retrouver son amant, ses amis ont pu profiter des largesses de Fidel Castro, qui logeait le groupe dans les meilleurs hôtels, avec étoiles et piscine. “Fidel est d’une tendresse incroyable”, témoignera Évelyne Pisier en 2016, évoquant les maîtresses et les “profonds désaccords” parmi les raisons de leur rupture.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : FACELLY/SIPA

Source: Lire L’Article Complet