EXCLU – « Je me vois vieillir en HD » : Faustine Bollaert franche sur son rapport à l’âge

Alors qu’elle sera bientôt aux commandes d’une nouvelle émission intitulée Les temps changent, Faustine Bollaert s’est confiée à l’occasion d’une interview accordée à Gala, à découvrir ce jeudi 11 novembre en kiosque. L’animatrice de France 2 a notamment évoqué son rapport à son image et au temps qui passe.

Faustine Bollaert ne chôme pas. Alors que la fin d’année approche, l’animatrice de France Télévisions est sur tous les fronts. En plus de son émission quotidienne Ça commence aujourd’hui, l’épouse de Maxime Chattam est aux commandes d’un nouveau numéro de La boîte à secrets, de Prodiges, mais va également animer un nouveau programme baptisé Les temps changent, dont le premier numéro sera diffusé le 16 novembre prochain. Pour l’occasion, la maman de Peter et Abbie a accepté de se confier dans le nouveau numéro de Gala, qui paraît ce jeudi 11 novembre en kiosque. L’occasion pour elle d’évoquer son actualité médiatique bien sûr, mais également son rapport à l’âge et au temps qui passe.

En mai 2019, Faustine Bollaert a révélé qu’elle avait eu recours à la chirurgie esthétique : « Je me suis fait opérer des paupières parce que j’avais les paupières tombantes », a fait savoir celle qui est hypersensible sur le plateau des Terriens du samedi sur C8. Pour Gala, l’animatrice de Ça commence aujourd’hui a expliqué pourquoi elle avait décidé de se confier au sujet de cette intervention chirurgicale : « J’ai parlé de ça pour décomplexer les gens qui n’osent pas le faire. » Et d’ajouter : « Aujourd’hui, je me vois vieillir en HD. Je dois lutter pour ne pas filtrer mes photos sur Instagram« , a-t-elle avoué, précisant toutefois qu’elle était aujourd’hui « mieux dans sa peau. »

Sa réponse aux critiques

À l’époque, cette confidence a suscité de nombreuses réactions. Faustine Bollaert, elle, a été la première surprise. Pour autant, l’animatrice de 42 ans « ne regrette pas de l’avoir dit« , comme elle l’a précisé auprès de nos confrères de Télé Star. « J’étais même fière« , a-t-elle assuré. Complexée par « ses paupières tombantes« , elle est passée par la case bistouri pour régler le problème : « J’avais un défaut qui m’énervait et je l’ai corrigé, c’est tout. Avoir les paupières tombantes, ça me dérangeait, d’autant plus que je travaille à la télé avec une caméra braquée sur moi« , a-t-elle confié en 2019. Et de conclure : « On a le droit de pouvoir corriger ce que l’on veut. » N’en déplaise à ses détracteurs…

Notre interview de Faustine Bollaert est à lire en intégralité dans le nouveau numéro de GALA, en kiosque ce jeudi 11 novembre ou disponible en cliquant ici. Vous pouvez aussi recevoir GALA chez vous chaque jeudi en profitant d’une offre d’abonnement SANS ENGAGEMENT !

Bénéficiez de 20 % de réduction sur votre abonnement GALA avec le code GALA20

Crédits photos : Pierre Perusseau / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet