"Familles nombreuses, la vie en XXL" : Amandine Pélissard évoque son addiction à la drogue à l’adolescence

Amandine Pellissard est une rescapée. La maman de 8 enfants, que l’on peut voir évoluer dans Familles nombreuses, la vie en XXL, a raconté, à Jeremstar le 3 octobre 2021, la violence de sa jeunesse.

Restez informée

L’émission diffusée sur TFX offre un panorama intéressant sur le quotidien des familles nombreuses. Les téléspectateurs découvrent, chaque jour, comment gérer une troupe constituée de huit enfants, à l’image des Pellissard. Amandine, la maman et chef de tribu, s’est fait connaître grâce à ce programme. Aujourd’hui, la jeune femme de 33 ans jouit d’une popularité certaine sur les réseaux sociaux comme sur Instagram où elle comptabilise sur le compte familiale pas moins de 225 mille abonnés. Si cette dernière semble plus qu’heureuse au sein du clan Pellissard, la donne n’a pas toujours été au sourire. Amandine Pellissard livre un témoignage glaçant dans son autobiographie, J’ai été victime d’inceste. Comme le titre l’indique, la jeunesse de la mère de famille n’a pas été toute rose.

« J’ai touché à tout, jusqu’à ce que je tombe enceinte de Léo« 

Dans une interview donné Jeremstar le 3 octobre 2021, pour son émission Baby Story, Amandine Pellissard revient sur les abus qu’elle a subis durant son adolescence. Celle-ci accuse le frère de son père, atteint de Trisomie 21, de l’avoir agressée sexuellement à plusieurs reprises. »Je m’y rendais un week-end sur deux, on dormait dans la même chambre, lui dans un lit, moi dans un lit de camp (…) Il s’est passé des choses qui n’auraient jamais dû avoir lieu. Son frère m’a agressée malheureusement sexuellement plusieurs fois entre mes 6 ans et mes 12 ans, jusqu’à ce que je n’aille plus chez mon père et que je balance tout », a-t-elle expliqué.

Un secret qu’elle a longtemps gardé sous silence avant d’oser en parler. De ce fait, celle-ci a plongé dans la drogue, exutoire facile dans lequel elle pensait panser ses plaies. « J’ai été confrontée à la drogue à cette époque-là. Vers 15 ans, j’ai commencé à avoir des mauvaises fréquentations. J’ai touché à tout, jusqu’à ce que je tombe enceinte de Léo« , révèle l’épouse d’Alexandre Pellissard. La jeune fille de l’époque a alors eu « l’impression de mourir ». « Je ne sais pas si c’est parce que j’avais pris des acides et de l’opium, ou si c’est que je mourrais vraiment, j’ai l’impression de toucher un rideau rouge, qui ne s’ouvrait pas, et j’ai vu une espèce de diable passer, me disant ‘Pas maintenant Amandine, tu as ton fils à élever‘. Et j’ai fait le choix de vivre, quand j’ai su que j’attendais Léo » conclut-elle. Une force de la nature.

Source: Lire L’Article Complet