Flashback – Elizabeth II tient tête au prince Charles… pour une histoire de foie gras

En 2014, à l’occasion d’un dîner d’Etat organisé en son honneur en France, Elizabeth II a fait le choix du foie gras dans son menu, allant contre les convictions de son fils Charles.

C’est un fait connu : les relations entre Elizabeth II et le prince Charles ont toujours été difficiles. De caractères opposés, avec des points de vues différents, la Reine et son fils se sont toujours reprochés leur comportement. Et cet antagonisme s’est illustré à l’occasion d’un dîner d’Etat en France. Guillaume Gomez, le chef des cuisines de l’Elysée et auteur d’A la Table des présidents, livre pour Paris Match quelques anecdotes sur un repas diplomatique organisé en 2014, en l’honneur de la monarque britannique, et de son époux Philip.

A l’occasion du 70ème anniversaire du débarquement en Normandie, le 6 juin 2014, les deux souverains avaient traversé la Manche pour participer aux célébrations autour de cet événement historique. Et leur venue a eu autant des répercussions diplomatiques que personnelles. En vue de cette réception, Guillaume Gomez avait élaboré un menu tout choisi. Je propose du foie gras, je sais que la Reine aime. Problème, son fils le Prince Charles est contre cette spécialité, qu’il a bannie de ses résidences royales. Or, le foie gras représente un symbole majeur en France, première productrice au monde de ce mets décrié.

“C’était un choix de la Reine”

François Hollande propose alors un compromis : faire choisir le menu à la Reine. Ce fut la première et unique fois qu’un chef d’Etat reçu à l’Elysée a pu choisir son menu”, confie le chef des cuisines de l’Elysée à Paris Match. Et Elizabeth II choisit de suivre ses envies, optant pour le foie gras. “Face au scandale Outre-Manche, l’ambassade a dû désamorcer la polémique, expliquant que c’était un choix de la Reine, poursuit Guillaume Gomez, auprès de nos confrères. Une préférence qui a dû agacer son fils, très attentif à la cause écologique depuis son plus jeune âge.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet