Flavie Flament : comment elle a "sensibilisé" ses enfants à son viol subi à l’âge de 13 ans

Depuis des années, Flavie Flament est engagée contre les violences faites aux femmes. Violée à l’âge de 13 ans, l’animatrice n’a pas caché son passé à ses enfants et bien au contraire, encourage la parole avec eux.

Elle est l’une des porte-paroles de la lutte contre les violences conjugales depuis des années maintenant. Flavie Flament, journaliste et autrice engagée de longue date dans cette cause, a décidé de prêter sa voix et d’assurer le commentaire d’un documentaire consacré à Marine Dupuy, assassinée de 18 coups de couteau par son compagnon, en 2014. À l’occasion de ce documentaire, diffusé ce jeudi 22 octobre sur RMC Story, Flavie Flament a accordé un entretien à Télé-Loisirs.

En 2016, Flavie Flament révélait avoir été abusée sexuellement dans son adolescence par un célèbre photographe, sur le plateau de Sept à huit. Si au début, l’animatrice avait fait le choix de taire le nom de son agresseur, elle avait par la suite raconté les abus dont elle a été victime par David Hamilton, dans un poignant livre intitulé La Consolation. "Parler, ça peut nous sauver. Cela nous permet d’être en vérité. On n’oublie pas ce qu’on a subi pour autant mais on se libère d’un poids. Et on arrive à déployer une énergie car on ne se cache plus", a-t-elle confié lors de son entretien.

Ses enfants "ont compris"

Son histoire, Flavie Flament l’a aussi racontée à ses deux enfants, à qui elle n’a rien caché de cet épisode traumatisant. Elle est la mère de Enzo et Antoine, respectivement âgés de 24 et 16 ans. "J’ai toujours privilégié la parole avec mes enfants. Ils ont été élevés avec la valeur du respect de l’autre", a-t-elle expliqué. Avant de poursuivre : "Pour moi, c’était fondamental que ce soit ainsi. Il fallait qu’ils comprennent et ils ont très bien compris. De par ce qui m’est arrivé, je les ai d’autant plus sensibilisés." Militante et engagée, Flavie Flament parle librement de son parcours, et incite les femmes à faire de même, notamment sur les ondes de RTL. Le 30 septembre dernier, la journaliste a publié un roman intitulé L’Étreinte, dans lequel elle se dessine à demi-mot, quatre ans après son ouvrage choc.

Source: Lire L’Article Complet