Francis Cabrel : ce qu’il a du mal à réaliser devant sa fille adoptive

Francis Cabrel, en plus d’être chanteur, est surtout le fier papa de trois filles. La petite dernière, Thiu, 17 ans, a été adoptée. Dans les colonnes de Paris Match, l’artiste se confie comme rarement sur le sujet.

Francis Cabrel

Tout est lié. Si Francis Cabrel a accepté de se livrer dans les colonnes de Paris Match, lui qui n’est pas un adepte des grandes déclarations, c’est parce qu’il est actuellement en tournée. Puisque ses chansons parlent d’amour, de ce qu’il ressent, l’artiste se livre, évidemment, sur lui, sur son rapport à ses parents, ou maintenant, à ses enfants. Parce que Francis Cabrel en a trois, trois filles. Aurélie, née en 1986, puis Manon en 1990. Enfin, la dernière, Thiu, âgée de 17 ans. Francis Cabrel l’a adoptée en au Vietnam, en 2004. “L’adoption est une très grande décision, ça suppose qu’on arrache quelqu’un à sa terre aussi, faut pas se tromper et il faut être sûr de soi quant à la vie qu’on va lui offrir”, s’était déjà confié le chanteur, devant les caméras de 50′ Inside, en fin d’année dernière. “L’adoption est un merveilleux geste d’amour mais aussi un cas de conscience”, rappelle l’artiste dans les colonnes de Paris Match, dans l’édition sortie ce jeudi 8 juillet.

“Elle est dure à interpréter”

Une fois n’est pas coutume, Francis Cabrel n’est pas avare en confidences. Et révèle ce qu’il a du mal à faire devant sa fille adoptive. En 2008, Francis Cabrel a écrit une chanson, Mademoiselle l’aventure, qui s’adresse à la mère biologique de sa fille. Une chanson émouvante que le parolier peine à interpréter si sa fille est dans les parages. “Je ne la chante pas souvent, concède Francis Cabrel dans les colonnes de l’hebdomadaire. C’est vrai que, quand ma fille est dans la salle, ça me gêne un peu”.

Ce n’est, en plus, pas le seul problème. Elle est dure à interpréter, parce que les gens qui adoptent traversent tous ces moments-là. Mais je tenais à les décrire, insiste Francis Cabrel. Le texte original est encore plus poignant, j’en ai fait une version finale un peu édulcorée pour arriver à le chanter en public”. “Mademoiselle l’aventure, vous avez posé sans bruit, Roulé dans sa couverture, un petit ange endormi, On arrivait de nulle part, on l’a serré contre nous, Ce qui ressemble au hasard souvent est un rendez-vous”, dit, entre autres, la chanson. Les fans peuvent l’entendre, de juillet à octobre, pendant la tournée de Francis Cabrel.

Source: Lire L’Article Complet