Franck Dubosc : pourquoi ses deux fils sont très gênés à la sortie de l’école

Sur le plateau d’On refait la télé, Jade et Eric Dussart ont l’art et la manière d’amener naturellement leurs invités à dévoiler une partie de leur vie privée. Ce samedi 12 juin, c’était donc au tour de Franck Dubosc de passer à la confesse, en expliquant notamment à quel point ses deux enfants avaient du mal à appréhender sa notoriété.

Franck Dubosc

Eric Dussart

Il n’est pas tous les jours facile d’être une personnalité publique. Il suffit parfois d’un malheureux dérapage, commis en toute bonne foi, pour que l’odieuse plèbe abatte sur vous les foudres de son impitoyable jugement… Et ce ne sont pas Jean-Marie « analogie nauséabonde » Bigard et Francis « one punch man » Lalanne qui pourront dire le contraire. Franck Dubosc en a également fait les frais après ses propos malheureux sur les Gilets Jaunes. Une polémique s’en était suivie et l’acteur et réalisateur avait par fini par présenter ses excuses sur le plateau de Touche pas à mon poste. Une mésaventure qui n’a pas forcément dû être facile à gérer pour ses deux enfants, Milhan et Raphaël.

« Il faut qu’ils existent par eux-mêmes »

Invité sur le plateau d’On refait la télé par Jade et Eric Dussart ce samedi 12 juin, l’humoriste a en effet confié que sa notoriété pesait sur sa progéniture : « Oui, elle pèse la notoriété, mais je l’ai voulu. Elle pèse sur mes enfants surtout, je m’en rends compte. Ils ont honte, commence t-il par expliquer. Ils sont gênés parce que leurs copains leur disent : ‘Ah mais c’est ton père !’, ou lorsque les élèves me demandent un autographe quand je vais les chercher à la sortie de l’école. C’est très gênant pour eux parce qu’il faut qu’ils existent par eux-mêmes. Ils ne sont pas les enfants de Franck Dubosc, ils sont eux. » Et le papa poule de craindre notamment les premiers pas de ses enfants dans le monde des grands : « Et là encore ils sont petits, ils ont 8 et 11 ans mais quand ils vont rentrer au collège, ils vont commencer à rencontrer ceux qui ne m’aiment pas. Là pour l’instant ce sont des enfants, ça va, mais ceux qui vont dire : ‘Ton père c’est un con’, ça va être dur à gérer parce qu’ils ne me le diront pas. »

Mais comme tous les autres parents, il arrive également à Franck Dubosc de se faire gentiment rabrouer par ses deux rejetons : « Ce sont eux qui ne veulent pas être avec moi. Ils font du football et quand je vais les voir ils me disent : ‘Oui mais papa tu ne parles pas !’ C’est toujours un peu vexant mais bon je comprends ». Et bah alors ? On n’attend pas papa ? Il faut croire que non… !

Source: Lire L’Article Complet