François Hollande et Julie Gayet à la fête : leur incroyable réveillon dévoilé

Closer a révélé, ce jeudi 6 janvier, que François Hollande et Julie Gayet auraient passé le Nouvel An ensemble, dans un célèbre théâtre parisien.

Pour Julie Gayet et François Hollande, la fin de l’année 2021 a été placée sous le signe de la culture. En effet, le couple a passé le Nouvel An ensemble, non pas sur l’île de Molène, en Bretagne, là où ils ont l’habitude de se rendre pour cette période de fêtes, mais dans une salle mythique de Paris. Comme le révèlent nos confrères de Closer, ce jeudi 6 janvier, l’ancien président de la République et l’actrice ont fait le choix de se rendre au théâtre du Rond-Point, se trouvant dans le 8e arrondissement de la capitale, pour voir la pièce Lettres à Anne, mise en scène par Benjamin Guillard.

Un rendez-vous durant lequel l’histoire d’amour de François Mitterrand et d’Anne Pingeot était mise à l’honneur, par le biais de leurs nombreux courriers envoyés de la période allant de 1962 à 1995. De quoi prouver que même s’il a quitté le milieu de la politique, l’ex-président reste toutefois intéressé par cette thématique, de près ou de loin. Le 31 décembre dernier, Julie Gayet et François Hollande ont ensuite poursuivi la soirée au sein du restaurant du théâtre du Rond-Point. Le couple n’a toutefois pas passé le moment en tête à tête puisque le comédien Patrick Mille, star de la pièce, a partagé le repas avec eux. Il était également accompagné de son épouse, l’écrivaine Justine Lévy (ex-compagne de Raphaël Enthoven et mère de ses deux enfants, Suzanne et Lucien). Selon les informations de Closer, François Hollande et Julie Gayet ont profité de chaque seconde jusqu’à deux heures du matin, avant de rentrer se coucher.

Découvrez François Hollande avec Julie Gayet et sa petite-fille

Un ex-Président qui a tourné la page de l’Élysée

Loin de l’Élysée, l’ancien chef de l’État semble sur un petit nuage. Et à ceux qui penseraient qu’il pourrait faire un come-back en politique, il leur avait répondu via Le Parisien, au mois d’octobre : « J’ai déjà été président. Je n’ai pas besoin de nourrir cette ambition. Je ne recherche rien pour moi-même. Je n’ai pas de revanche à prendre. » L’histoire semble close, donc.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet