François Hollande : pourquoi il a attendu 2 ans avant d’emménager à l’Elysée

L’émission Le QG a reçu François Hollande, le 26 novembre dernier. Lors de son passage, l’ancien président de la République a expliqué son emménagement à l’Elysée, deux ans après son élection en 2012.

L’ex chef de l’Etat François Hollande était l’invité de l’émission Le QG, le 26 novembre dernier. Une occasion pour ce dernier de revenir sur son quinquennat, qui s’est déroulé de 2012 à 2017. Au cours de l’interview diffusée sur Youtube, le présentateur Guillaume Pley a questionné l’ancien président de la République sur son emménagement tardif, au palais de l’Elysée. “Je suis resté chez moi pendant environ deux ans”, a affirmé François Hollande.

Afin de justifier son choix, l’homme politique a avoué apprécier résider à son domicile, à l’époque situé dans le 15ème arrondissement de Paris. “C’est agréable d’être chez soi, de sortir dans la rue, d’aller faire ses courses”, a confié François Hollande. Pour lui, il s’agissait d’un moment pour être au cœur des émotions et des difficultés des Français. Ces habitudes du quotidien ne lui ont plus été permises, une fois son emménagement à l’Elysée.

> Découvrez les photos de la maison de François Hollande et de Julie Gayet à Tulle

Un changement d’avis

Après deux ans d’allers-retours entre son logement et le palais présidentiel, François Hollande a changé d’avis. “Ça prend du temps d’aller de son domicile à l’Elysée. C’est risqué, pour des problèmes de sécurité. C’est pour cela que tous les présidents vivent dès le départ à l’Elysée”, a-t-il déclaré. L’homme politique a également indiqué qu’un sentiment d’“enfermement” pouvait apparaître, au bout des cinq ans de quinquennat.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Capture écran Le QG

Autour de

Source: Lire L’Article Complet