François Mitterrand : ses conversations secrètes avec une célèbre astrologue, qu’il a "courtisée"

Elizabeth Teissier, astrologue ayant officié à la télévision dans les années 1970, a été contactée par François Mitterrand, et l’a conseillé pendant des rendez-vous secrets. Elle s’en souvient dans le JT de 20h de France 2, le samedi 9 octobre 2021.

Restez informée

La femme qui murmurait à l’oreille du président. Elizabeth Teissier, astrologue qui est devenue célèbre dans les années 1970 avec un horoscope quotidien présenté sur Antenne 2, a conseillé François Mitterrand en 1989, alors qu’il venait de remporter sa deuxième élection présidentielle face à Jacques Chirac. Dans le journal télévisé de 20h, diffusé sur France 2 le samedi 9 octobre 2021, elle est revenue sur leurs rendez-vous. Tout a commencé le 12 janvier 1989, lorsqu’elle a reçu un appel inattendu. « Une femme au bout du fil me dit : ‘Vous êtes attendue demain matin pour le petit-déjeuner par le président Mitterrand’. Je n’y croyais pas du tout, je pensais que c’était une farce« , relate-t-elle. L’horoscopiste, qui avait joué dans des longs-métrages dramatiques et érotiques avant d’interroger les astres, a répondu présente et a été reçue à l’Élysée le lendemain, en audience privée.

« Vous ressemblez à Ava Gardner »

« Pendant ce petit-déjeuner, François Mitterrand n’arrête pas de parler de lui. Et moi je ne touchais pas aux brioches, parce que j’avais l’estomac noué. J’attendais de savoir pourquoi j’étais là« , fait savoir Elizabeth Teissier. Elle a finalement pris son courage à deux mains : « Au bout d’une heure trente, je n’ai pas pu m’empêcher, je lui ai dit : ‘J’aimerais savoir, M. le Président, ce qui me vaut l’honneur de vous avoir rencontré aujourd’hui ».

Séducteur invétéré, l’homme politique s’est expliqué : « Il y a longtemps que je vous suis, je voulais connaître autant la femme que l’astrologue. Parce que je trouve que vous ressemblez à Ava Gardner. » Une comparaison plus que flatteuse, qui a été suivie d’une tentative de drague. « Il m’a courtisée 3 minutes. J’ai dit ‘M. le président [elle fait mine de se braquer, ndlr]… Il n’a plus jamais essayé« , a-t-elle raconté, amusée. Ce refus catégorique n’a pas empêché Elizabeth Teissier de revoir le président de la République, qui entretenait alors une relation avec une jeune étudiante, et de devenir son astrologue attitrée en octobre 1989.

Source: Lire L’Article Complet