Funérailles d’Elizabeth II : qui est Masako, la très discrète impératrice du Japon

L’impératrice Masako et son mari l’empereur Naruhito du Japon seront présents aux funérailles de la Reine d’Angleterre le 19 septembre 2022. Une sortie extraordinaire pour Masako qui vit recluse dans la capitale et n’a pas le droit de se déplacer.

C’est un voyage particulier. Âgée de 58 ans, l’impératrice Masako va se retrouver au milieu de 2000 invités dans une abbaye noire de monde, au bras de son mari, l’Empereur du Japon. Elle, qui ne fait d’ordinaire que très peu d’apparitions en public, va faire une exception pour les funérailles du siècle. Un événement extraordinaire pour cette femme que l’on ne voit jamais. Recluse dans le palais à Tokyo, elle n’a pratiquement fait aune apparition officielle en près de 20 ans. Impératrice depuis 2019, sa vie intrigue et fascine.

Le destin d’impératrice n’a jamais été un souhait cette femme ambitieuse, promise à un brillant avenir professionnel avant que l’amour ne passe par là et qu’elle intègre la famille impériale japonaise. Masako Owada est la fille aînée d’un diplomate spécialisé dans le droit international qui fut ambassadeur du Japon à Paris puis auprès de l’ONU. Polyglotte, et surdiplômée, elle se destinait à une brillante carrière de diplomate comme son père, intégrant très vite le ministère des affaires étrangères. Le prince Naruhito tombe amoureux d’elle, alors qu’il cherche une épouse. Masako, menant une brillante carrière, craint que la vie stricte de la cour impériale ne soit pas compatible avec ses envies de vie professionnelle, si bien qu’elle rejette pendant des mois les demandes en mariage du prince héritier. Elle accepte finalement et ils se marient officiellement le 9 juin 1993, faisant de Masako la seconde princesse héritière, et future impératrice, à n’être pas issue de l’aristocratie. Le couple a une fille, Son Altesse Impériale la princesse impériale Aiko de Toshi. Sujette aux critiques pour ne pas avoir accouché d’un fils, Masako tombe dans une profonde dépression et elle ne se montrera que très rarement lors des sorties officielles.

⋙ PHOTOS – Naruhito et Masako ont défilé à Tokyo pour l’intronisation de l’empereur

Retour sur le devant de la scène en 2013

Effacée de la vie publique pendant onze ans, c’est finalement en avril 2013 qu’elle renoue avec ses obligations royales, en assistant avec son époux à l’intronisation du roi Willem-Alexander des Pays-Bas et de son épouse, la reine Maxima. Et c’est grâce à cette dernière qu’elle aurait eu le courage de revenir sur le devant de la scène. En effet, c’est Maxima elle-même qui aurait convaincu par téléphone la princesse de se déplacer, comme le relayait à l’époque le journal nippon Asahi Shimbun. « La conversation avec la reine a permis à Masako de renforcer sa confiance en elle ». Une confiance en elle qui lui donne aujourd’hui la force d’endosser son rôle d’impératrice, comme elle l’avait confessé à l’occasion de ses 54 ans en décembre 2018. « Lorsque je pense à l’avenir, je le considère avec une crainte respectueuse… En suivant l’empereur et l’impératrice comme mes guides, je vais intensifier mes efforts pour être en mesure de remplir mes devoirs et d’apporter tout mon soutien [à mon époux] », rapportait le magazine Point de Vue.

Crédits photos : Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !


  • Masako du Japon


  • Naruhito du Japon

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet