Gabriel Attal : sa délicate attention pour Brigitte Macron

Porte-parole du gouvernement depuis 2020, Gabriel Attal a su intégrer le premier cercle présidentiel. Un jeune homme bien éduqué qui ne manque pas une occasion pour offrir quelques délicatesses à Brigitte Macron.

« Gabriel Attal, un sniper si bien élevé », titre Le Point. Il faut dire le porte-parole du gouvernement ne déroge jamais aux règles de la bienséance. En quelques années, Gabriel Attal a fait une ascension fulgurante. Depuis qu’il incarne la voix de la macronie, il a su se faire une place dans le premier cercle du président de la République. Depuis, c’est accompagné de son compagnon qu’il déjeune de temps en temps avec Brigitte Macron. Une Première dame qu’il tutoie, selon l’hebdomadaire. Et pour faire plaisir à l’épouse du chef de l’État, le jeune homme de 32 ans lui offre parfois « du vin et des friandises de ses déplacements, comme ces brioches aux pralines de la chocolaterie Pralus de Roanne, venues agrémenter un matin le petit-déjeuner du couple présidentiel », peut-on lire dans les colonnes du Point. Un geste aussi délicat que gourmand de la part de celui qui a un poule et un coq au ministère.

Le porte-parole de la team Jean Castex semble s’être parfaitement accommodé à ce nouvel univers. D’ailleurs, Gabriel Attal porte au poignet un bracelet tricolore. Un accessoire souvenir fait du cordon du menu d’un repas de gala organisé au palais de l’Élysée. En pleine crise sanitaire, Emmanuel Macron s’appuie plus que jamais sur son porte-parole, avec lequel il est est en contact régulier. Preuve de leur proximité, le Président le surnomme « Attalian » pour plaisanter. Une référence à sa circonscription qui abrite une importante communauté arménienne.

⋙ PHOTOS – Comme Joyce Jonathan et Gabriel Attal, ces ex célèbres sont restés amis

Gabriel Attal « sniper » de la macronie

Pendant la campagne présidentielle, Gabriel Attal devrait jouer un rôle de premier plan en soutien à son chef de file. Selon Le Point, il pourrait même être le « sniper » d’Emmanuel Macron. Gabriel Attal aurait déjà reçu l’ordre de tirer à boulets rouges sur Valérie Pécresse, la candidate des Républicains, mais aussi sur Éric Zemmour (La Reconquête !) et Marine Le Pen (Rassemblement national). Toutefois, le porte-parole du gouvernement sait que la campagne s’annonce ardue. « Je n’ai jamais considéré que la présidentielle c’était : on se met sur les skis, sur le tire-fesses et on attend ! », a déclaré le « pote » de Jean Castex. Et si Emmanuel Macron est reconduit à l’Élysée, les proches de Gabriel Attal le voient déjà faire « un truc de grande personne », considérant qu’il a fait ses preuves. Et pourquoi pas un poste de ministre ? Réponse en avril prochain.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet