Harry et Meghan sur Netflix : le message énigmatique du frère de Diana

Depuis la diffusion des premiers épisode du documentaire Netflix de Meghan et Harry, l’oncle du prince Charles Spencer est resté silencieux. Mais ce vendredi 16 décembre, le cadet de Lady Diana a posté un message sur Instagram que bon nombre de ses abonnés ont vu comme une prise de position.

Les Windsor sont plus divisés que jamais. Entre l’interview de Meghan et Harry avec Oprah Winfrey fin 2019, leur retrait de leurs fonctions royales, leur déménagement en Californie et leur documentaire Meghan et Harry sur Netflix, sans oublier la prochaine publication des mémoires du prince au titre évocateur Le Suppléant, deux clans bien distincts se sont formés. Les Sussex de l’un, le reste de la famille royale de l’autre. Si les parents d’Archie et Lilibet prennent aujourd’hui la parole, la plupart de leurs proches britanniques ont fait le choix de se murer dans le silence face à leurs attaques, à l’instar de Charles Spencer, oncle du duc et frère cadet de Lady Diana. Mais ce dernier a publié un post sur son compte Instagram ce vendredi, qui a suscité bien des conjectures chez ses abonnés…

Le comte de Spencer a partagé une photo d’un portrait de Charles Ier, petit-fils de la reine Marie Stuart et roi d’Angleterre ayant régné de 1625 à 1649, année de sa condamnation à mort par la Haute Cour de justice et de sa décapitation au palais de Whitehall. Dans la légende, Charles Spencer a détaillé la vie de ce monarque ainsi que ses rapports avec Althorp House, demeure du Northamptonshire où Lady Diana a grandi. « Portrait de Charles Ier, accroché dans la galerie de portraits d’Althorp House. Le roi a visité la demeure dans les années 1630, en tant qu’invité d’honneur« , a-t-il indiqué.

L’oncle d’Harry détaille ensuite les victuailles qui ont contenté le palais de Charles Ier lors de son passage à Althorp House : « Lors d’un banquet, il a été rapporté qu’il s’était régalé de hérons, de paons et même de l’humble pomme de terre (qui était alors relativement nouvelle en Angleterre). Il a également été autorisé à visiter Althorp à plusieurs reprises en 1647, alors qu’il était retenu prisonnier dans son palais de Holdenby, après avoir perdu la première guerre civile anglaise. Le roi aimait lire la Bible, jouer aux échecs et au boulingrin, et Althorp possédait un excellent terrain de boules. » Puis de conclure abruptement avec la mort du monarque : « Charles a été exécuté à Londres, en janvier 1649. »

https://www.instagram.com/p/CmMO5tiozKN/

A post shared by Charles Spencer (@charles.earl.spencer)

>> Harry et Meghan Markle, Märtha Louise de Norvège, Juan Carlos… Ces scandales qui ont marqué le gotha en 2022

Charles Spencer prendrait-il position pour Harry et Meghan ?

Cette première publication depuis le documentaire de Meghan et Harry a généré bon nombre de commentaires, ses abonnés étant persuadés qu’il s’agit d’un message crypté faisant référence à l’actualité royale. « Vous êtes peut-être silencieux sur la série Netflix mais après ce post sur un précédent Roi Charles, on peut se risquer à dire que vous êtes #TeamHarry. Très malin de rester silencieux en laissant l’Histoire parler pour vous« , a écrit une internaute. « Si heureuse de constater que vous êtes team Harry et Meghan ! Leur série Netflix était exceptionnelle », s’est enflammée une autre.

Ce n’est pas la première fois que les abonnés de Charles Spencer tentent d’avoir une réaction de sa part en marge du documentaire. Le 9 décembre dernier, le comte avait posté sur Twitter une courte vidéo du domaine familial d’Althorp House sous un ciel dégagé d’hiver. « Une journée d’hiver si fraîche que le givre de ce matin est resté intact », a-t-il inscrit en guise de légende. L’un des internautes l’a alors interpellé dans les commentaires : « Pouvez-vous aider H[arry] avant que cette situation ridicule ne s’aggrave encore plus ?« , a-t-il lancé. Mais sa question est tout simplement restée sans réponse.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Charles Spencer

  • Harry d’Angleterre

À découvrir en images

Harry et Meghan Markle, Märtha Louise de Norvège, Juan Carlos… Ces scandales qui ont marqué le gotha en 2022

Lorsqu’ils ont annoncé leur volonté d’apparaître dans un documentaire Netflix pour raconter leur vérité, Meghan Markle et le prince Harry ont fait trembler la Couronne. Si les premiers teasers laissaient présager du pire, la famille royale britannique a finalement été relativement épargnée, les époux Sussex préférant s’attaquer à la presse anglaise.

Malgré la mort de sa grand-mère Elizabeth II en septembre 2022, le prince Harry n’a pas changé ses plans. En parallèle du documentaire Netflix, le frère du prince William a prévu de sortir ses mémoires, qui pourraient s’annoncer « explosives » si l’on en croit les tabloïds britanniques, au mois de janvier 2023. Un ouvrage intitulé Spare, dans lequel le père d’Archie et Lilibet devrait dévoiler les coulisses de la famille royale, en livrant là encore sa vérité, quitte à froisser les membres de la Couronne…

En marge du Mondial de football 2022, le prince William, qui est aussi prince de Galles depuis que son père Charles III a accédé au trône, s’est attiré les foudres des supporters Gallois en remettant son maillot à l’équipe d’Angleterre en vue de la coupe du monde au Qatar. Face à la polémique, l’époux de Kate Middleton a finalement refusé de trancher entre les deux équipes. Dans un tweet daté du 21 novembre, il a souhaité « bonne chance » à l’Angleterre et au Pays de Galles.

Ces dernières années, plusieurs employés travaillant pour Meghan et Harry ont claqué la porte. Depuis 2018, déjà quatorze personnes ont démissionné selon le Daily Mail. Les Sussex seraient-ils des patrons tyranniques ?

Autour de

Source: Lire L’Article Complet