“Il faut un QI de bulot pour…” : Luc Ferry cash sur un projet d’Emmanuel Macron

Invité jeudi 3 novembre sur le plateau de LCI, Luc Ferry s’est exprimé sur la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron. Et l’ancien ministre de l’Éducation nationale a un avis plutôt clair sur la question.

Jeudi 3 novembre, Luc Ferry était l’invité politique de la matinale de LCI. L’ancien ministre de l’Éducation nationale a évoqué le contenu de son nouvel ouvrage, La Vie heureuse, sorti aux Éditions de l’Observatoire. Un livre dans lequel le philosophe tente d’anticiper le monde de demain, où l’espérance de vie devrait s’allonger considérablement. L’occasion pour celui qui se décrit comme « gaulliste » de revenir sur la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron. « On a pris quarante ans d’espérance de vie depuis 1900. Pardon de le dire, mais il faut un QI de bulot pour comprendre qu’on est obligé d’augmenter la durée de cotisations. Ou le taux de cotisations ou les deux, on ne peut pas faire autrement », a-t-il scandé, avant d’ajouter : « C’est très bien qu’Emmanuel Macron fasse cette réforme des retraites. »

L’ancien ministre de Jacques Chirac a ensuite évoqué le sort de son ancien parti des Républicains, auquel Élisabeth Borne a tendu la main afin de s’assurer une majorité de votes à l’Assemblée nationale. « Ce que je dis aux Républicains depuis le début, c’est : ‘Vous êtes malades !’ Macron n’a pas la majorité à l’Assemblée, vous avez une chance inouïe de revenir dans le jeu politique au lieu de continuer à vous effondrer. Quand on fait 4,7 % à la présidentielle, il faut peut-être réagir », explique-t-il. « Ce n’était pas être le supplétif de Macron, comme ils l’ont dit bêtement, bêtement. C’était au contraire tordre le bras de Macron et lui dire ‘on veut quelqu’un d’autre à l’Éducation nationale, on veut une réforme sur l’immigration, sur la sécurité, les obligations de quitter le territoire, sur les sujets de droite’. Ils avaient la possibilité de dire à Macron ‘en échange, on votera la réforme des retraites’. Ils ne l’ont pas fait et ils vont continuer, comme le Parti socialiste, et pour les mêmes raisons, à s’effondrer », a-t-il prédit.

⋙ PHOTOS – Emmanuel Macron bien entouré au stade de France : son frère Laurent et les petits-enfants de Brigitte à ses côtés

➡Sur une réforme des #retraites

🗣️Luc Ferry
"On a pris 40 ans d'espérance de vie depuis 1900 (…) Il faut un QI de bulot pour ne pas comprendre qu’il faut augmenter la durée de cotisation ou le taux de cotisation ou les deux"

📺Explications sur #La26 | @agindre pic.twitter.com/KUAgqQV4KB

Luc Ferry, son avis cash sur Élisabeth Borne

Si Luc Ferry loue la volonté du président la République de réformer les systèmes de retraite et qu’il encourage ses anciens camarades à répondre favorablement à la main tendue de la Première ministre, l’essayiste et philosophe n’est cependant pas un très grand fan de cette dernière. Invité le 12 juin dernier sur le plateau de LCI afin de commenter les résultats du premier tour des élections législatives, il avait jugé que la campagne de l’ancienne ministre du Travail avait été inexistante. « J’ai la plus grande estime pour la trajectoire de madame Borne, pour ses diplômes, pour ses états de service. C’est une femme évidemment très intelligente, mais enfin, dès qu’elle parle, on a envie de s’endormir, il faut quand même être honnête », avait-il déploré.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : LCI

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Luc Ferry

  • Emmanuel Macron

Autour de

Source: Lire L’Article Complet