Indira Ampiot alias Miss France 2023 immédiatement taclée par sa mère après la victoire : "À la maison, c’est…"

La couronne sur la tête depuis quelques jours, Indira Ampiot se confiait sur la réaction de sa maman après son éléction.

Ce samedi 17 décembre 2022, Indira Ampiot a succédé à Diane Leyre au titre de Miss France. À tout juste 18 ans, la jeune Guadeloupéenne est considérée comme la plus belle femme de la nation. Une récompense incroyable pour celle qui a même été comparée à Rihanna. « Je vis vraiment un rêve éveillé », a-t-elle déclaré face à 7,1 millions de téléspectateurs. « Ce trophée est une revanche pour moi ; J’ai voulu prouver qu’à 18 ans, on pouvait accomplir de grandes choses. L’âge ne définit pas la maturité ».

Récemment interviewée par nos confrères de TV Mag, la reine de beauté confiait que « depuis toute petite » elle « regarde l’élection ». « C’est un concours qui m’a toujours attiré, notamment à travers le parcours de ma maman », ajoutait la jeune femme. En effet, en 1998, Suzanne Galin représentait également la Guadeloupe lors de cet évènement incontournable. À l’époque, cette dernière avait remporté la place de première dauphine, juste derrière Sophie Thalmann.

« C’est moi la Miss »

Depuis sa plus tendre enfance, Indira Ampiot rêve donc de marcher dans les pas de sa mère. « Quand j’avais treize ans, le comité Miss Basse-Terre m’avait repérée et qui m’a dit : ‘Dans cinq ans tu nous rejoins’. Je l’ai fait et, ensuite, tout s’est enchaîné ». Heureuse de voir sa fille suivre ses traces, Miss France 2023 expliquait que sa maman était « contente et fière » d’elle. Un honneur pour la jeune femme qui poursuivait : « Je suis heureuse, j’ai ramené le sourire dans la famille et, pour moi, c’est le plus beau des cadeaux ». Pourtant, à peine a-t-elle remporté la fameuse couronne que sa mère lui lançait une petite pique. « J’ai fait une Miss France mais, à la maison, c’est moi la Miss ». Aïe…

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet