Ivanka Trump et Jared Kushner déjà blacklistés ? Coup dur pour la fille de l'ex-président des Etats-Unis

L’ère Trump a touché à sa fin avec l’investiture de Joe Biden ce 20 janvier. Ivanka Trump, la fille chérie de l’ancien président des Etats-Unis a rapidement fait les frais de l’image de son père. Elle et son époux Jared Kushner ont dû faire une croix sur leur séjour dans une station de ski. Persona non grata les Trump ?

Ce n’est pas sans amertume que Donald Trump a laissé les rênes du pouvoir à son successeur Joe Biden. L’ancien président des Etats-Unis aura régné quatre années sur le territoire américain, laissant une marque assez controversée de sa gouvernance. Entre ses propos incohérents, voire discriminants ou même carrément blasphématoires, l’ex magnat de l’immobilier aura marqué à jamais son passage à la Maison Blanche. Côté vie privée, l’entourage proche de l’homme politique à la chevelure peroxydée, semble toutefois ravi de se mettre plus en retrait de la vie publique. Son épouse Melania Trump est apparue soulagée de se libérer de ses fonctions de First lady, en témoigne son attitude dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux. La maman de Barron y snobe royalement son mari ! Les dommages collatéraux de l’attitude de Donald Trump pendant son mandat et à la fin de celui-ci, ne font que commencer. Sa fille adorée, Ivanka, vient d’en faire les frais !

Refoulée à une station de ski

Ivanka Trump et son époux Jared Kushner ont eu envie de souffler ! Le couple avait décidé de s’octroyer un repos bien mérité après ces dernières années placées sous le feu des projecteurs. Pour tourner la page de la Maison Blanche, la fille préférée de Donald Trump avait décidé de dévaler les montagnes du Montana. Le couple avait prévu de poser ses valises au sein du très chic et sélect Yellowstone Club. Mais c’était sans compter la réputation qui les précédait ! Selon les informations de Vanity Fair, l’ex conseillère de son père s’est tout bonnement fait refouler de la station de ski ! Même si le Yellowstone Club semble avoir invoqué le respect de la jauge d’occupation de la station pour décliner leur réservation, il semblerait plutôt que ce refus soit lié à la réputation des Trump. Le virage de l’après Maison Blanche va sans doute être assez ardu à prendre !

Source: Lire L’Article Complet