« J’ai merdé » : Gérald Darmanin reconnaît une bêtise face à Audrey Pulvar

Annonce de plainte pour diffamation puis rétropédalage : Gérald Darmanin a refait parler de lui en s’en prenant à Audrey Pulvar ces derniers jours. Un épisode qu’il semble regretter.

A propos de


  1. Gérald Darmanin


  2. Audrey Pulvar

Gérald Darmanin est-il allé trop loin ? Au coeur d’une récente polémique l’opposant à Audrey Pulvar, qu’il a menacée d’une plainte pour des propos sur la manifestation des policiers avant de reculer, le ministre de l’Intérieur a encore cristallisé les critiques. Mais il semble aujourd’hui reconnaître sa faute. “J’ai merdé…“, aurait-il confié, selon Le Point, à un parlementaire de la majorité. Il faut dire que l’ex-membre des Républicains s’est aussi fait taper sur les doigts par l’Elysée et Matignon. “C’est une boulette, ça a redonné du peps à Pulvar. On n’avait pas besoin de ça“, confirme un ministre.

Venu manifester aux côtés des policiers devant l’Assemblée nationale, le 19 mai, Gérald Darmanin avait essuyé de nombreuses critiques au sein de la classe politique. Dont celles d’Audrey Pulvar, tête de liste PS en Île-de-France, qui avait jugé sa présence au rassemblement “glaçante. Le ministre avait alors annoncé une plainte pour diffamation, puis, après la mise au point de l’ancienne compagne d’Arnaud Montebourg, il avait calmé le jeu en lui proposant une rencontre qu’elle a choisi d’accepter en cas du retrait de la plainte.

Gérard Darmanin, expert en polémiques

C’était une bêtise, mais il va se rattraper en la recevant à Beauvau, ce sera sa punition”, pense un fidèle du chef de l’État, cité par Le Point, tandis qu’un autre anticipe : “Et il va passer le turbo dans la campagne des régionales dans les Hauts-de-France contre son ami Xavier Bertrand !“. Pas de doute : l’habitué des polémiques devrait encore frapper ces prochaines semaines.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet