« J’ai tant souffert » : Julian Alaphilippe vit des nuits difficiles sur le Tour de France

Vainqueur d’une étape et porteur du maillot jaune le temps d’une journée, Julian Alaphilippe est exténué en cette fin de Tour de France 2021. Le Français a expliqué, ce jeudi 15 juillet, que c’était notamment dû à ses courtes nuits en tant que jeune papa.

Ce Tour de France n’aura pas été de tout repos pour Julian Alaphilippe. En effet, le coureur de la Deceuninck-Quick Step a hâte que le Tour de France 2021 se termine. Cette grosse fatigue est surtout liée aux nuits difficiles du cycliste. Papa pour la première fois le 14 juin dernier, il semblerait que le rythme du champion du monde ait été compromis : “Il y a beaucoup de nuits où je n’ai pas très bien dormi. Presque tout le temps en fait. Et c’est peut-être pour cela que j’ai tant souffert. J’ai perdu quelques pourcentages de force dans le sommeil” a-t-il confié au Parisien. Malgré cet épuisement, le champion du monde est satisfait de l’ensemble de sa performance sur l’édition 2021 de la Grande Boucle.

Présent dans l’ultime échappée, ce jeudi 15 juillet, Julian Alaphillipe n’a pas eu les ressources nécessaires pour faire le dernier effort et remporter une deuxième étape cette année. Mais aucune déception de la part du Français qui est heureux d’avoir tout donné. Le coureur de la Deceuninck-Quick Step ne repartira pas bredouille : C’est forcément un Tour réussi quand on gagne une étape et qu’on porte le maillot jaune” a-t-il déclaré. Le cycliste tricolore apparaît d’ailleurs épanoui avec sa compagne, Marion Rousse, sur leurs comptes Instagram respectifs, n’hésitant pas à poster des clichés de leur fils Nino, né le 14 juin 2021.

https://www.instagram.com/p/CRYuQk1AQUY/

A post shared by Marion Rousse (@rousse_marion)

“Le président Macron a passé une meilleure journée que moi”

Mais avant de retrouver sa compagne, le cycliste a eu l’occasion de rencontrer un invité de marque lors de cette 18e étape. Après une journée chargée en visite, le président Emmanuel Macron est venu soutenir les cyclistes, notamment en les rejoignant à l’arrivée à Luz-Ardiden : “Il était derrière nous dans le Tourmalet, je crois qu’il a apprécié ce qu’il a vu et de constater qu’on se livrait à fond. En fait, je crois que le président Macron a passé une meilleure journée que moi ! s’est amusé Julian Alaphilippe. Bien que très marqué par la fatigue, le champion du monde est entièrement satisfait de son Tour de France.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Photo News / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet