"J'ai une annonce à faire…", "j'ai une tumeur" : cette mise au point faite en direct dans TPMP

Invité sur le plateau de TPMP au lendemain de la diffusion de "Zone Interdite", Robin, le jeune influenceur de 21 ans était présent sur le plateau de TPMP pour faire une grosse mise au point. Après son opération du ventre et des pectoraux, le jeune homme a en effet tenu à se justifier.

Le numéro de « Zone Interdite » diffusé ce dimanche 15 janvier 2023 sur M6 a une nouvelle fois fait couler beaucoup d’encre. Dédié aux « dérives de la chirurgie esthétique », le documentaire suivait plusieurs jeunes personnes en pleine transformation physique, avant et après être passées sur le billard. Nous avons ainsi pu découvrir le parcours de Louna une jeune fille qui a subi une rhinoplastie à seulement 16 ans mais aussi celui de Robin, jeune influenceur de 21 ans ayant opté pour une liposuccion et un transfert de graisse.

Lynché sur les réseaux sociaux à la suite de la diffusion de l’émission, le jeune homme était ce lundi 16 janvier 2023 sur le plateau de TPMP pour pousser un coup de gueule et dénoncer le montage réalisé par la production. Robin a en effet assuré avoir été piégé car la production lui avait promis un reportage sur son parcours, lui qui est devenu chef d’entreprise à seulement 20 ans et qui est aussi comédien… À la place, il aurait simplement été dépeint comme un accro à la chirurgie venu se faire opérer par « caprice ».

« Il s’avère que j’ai une tumeur »
Pour prouver que son opération de chirurgie esthétique était un réel besoin et non un caprice, le jeune homme a tenu à se justifier en direct sur C8. « Moi j’avais une annonce à faire parce que c’est vrai qu’ils l’ont pas dit dans Zone Interdite, j’ai ramené un papier. C’est une ordonnance qui dit que je dois faire un test d’hormones car il s’avère que j’ai une tumeur bénigne ce qui fait que j’ai trop d’œstrogène, c’est ce qui a créé ma gynécomastie, le fait que j’ai pas de poil et que j’ai une voix aiguë et peut-être ma sexualité qui fait que je suis bi, voilà ».

Une mise au point saluée par les chroniqueurs et par Cyril Hanouna qui a interpellé les internautes en direct : « De toute façon, tu fais ce que tu veux, si tu avais envie de faire ça, tu le fais. Les donneurs de leçon, moi j’en ai rien à foutre ! ».

ES

Source: Lire L’Article Complet