Jaime Lorente (La Casa de Papel, Elite) très mal à l'aise face à la célébrité, il fait de touchantes confidences

Jaime Lorente (La Casa de Papel, Elite) a fait des confidences sur le fait d’être mal à l’aise face à la célébrité. 

Pas facile tous les jours d’être une célébrité… Tout le monde ne cesse de vouloir savoir si Jaime Lorente (La Casa de Papel) et María Pedraza (Elite) se sont séparés depuis les récentes photos de l’actrice qui semaient le doute. Depuis que les deux acteurs ont joué dans les séries espagnoles Netflix les plus connues, tous les regards sont braqués sur eux. Justement, celui qui prête ses traits au personnage de Denver a dévoilé qu’il était très mal à l’aise face à la célébrité soudaine dont il a bénéficié. Jaime Lorente a confié au journal El País : “La célébrité crée une dépendance, cela peut être une drogue. Et c’est extrêmement dangereux. C’est le moyen le plus simple de perdre la tête. Ils vous donnent tout. Ils vous donnent des oreilles. Ils vous invitent à tout…”

https://www.instagram.com/p/CE1OlVZoiU3/

Une publication partagée par Jaime Lorente Lopez (@jaimelorentelo) le

Toujours aussi cash et honnête, Jaime Lorente a rajouté : “Et, ou tu es concentré, ou en deux semaines tu es devenu le plus gros connard du monde. Mon boulot est plein de connards… Les acteurs et actrices sont les gens les plus sensibles au monde. Nous en avons besoin pour raconter des choses devant la caméra et faire croire que c’est vrai. Je suis très vulnérable. Vous me touchez deux fois et vous avez détruit ma journée.” L’acteur est totalement mal à l’aise face à cette notoriété soudaine et ne s’en cache pas. Cependant, il semble avoir bien réussi à garder les pieds sur Terre, et c’est tant mieux. En parlant d’acteurs de La Casa De Papel, Úrsula Corberó a partagé une peinture d’elle et Chino Darín osée et perturbante.

Source: Lire L’Article Complet