Jane Fonda : ses cancers, son arthrite… même pas peur !

Combative dans la rue pour défendre la planète en tant qu’activiste, Jane Fonda a toutefois vacillé à plusieurs reprises à cause de nombreux problèmes de santé. Mais l’actrice ne compte pas rendre les armes.

Il en faut beaucoup pour faire peur à l’interprète de Barbarella. À l’âge de 83 ans, Jane Fonda fait preuve d’un tempérament de feu. Dans l’édition du jeudi 29 avril de Paris Match, l’actrice américaine est notamment revenue sur plusieurs périodes éprouvantes de ces dernières années. Si l’année 2020 laisse un goût amer dans toutes les bouches, 2019 n’a pas non plus été de tout repos. En effet, après une opération des hanches « douloureuse », Jane Fonda doit faire face au décès de son frère, Peter, emporté à la suite d’un cancer du poumon. Avant de retourner au bloc pour recevoir une prothèse à son genou. La faute à l’arthrose qu’elle traîne de façon héréditaire. « C’est de famille. Mon père, mon frère. On perd notre cartilage, ensuite c’est os contre os… l’horreur. »

Mais ces interventions chirurgicales ne sont pas isolées. En 2016, d’abord, Jane Fonda a subi une double mastectomie, des suites d’un cancer du sein. Deux ans plus tard, celle qui révélait à Gala se sentir plus épanouie que jamais en tant que célibataire a déclaré un cancer de la lèvre. Une nouvelle épreuve face à laquelle l’actrice, telle une force de la nature, dédramatise : « Dans un monde qui part en lambeaux, c’est quoi une lèvre ? » Pour elle, il y a pire que la maladie : le dérèglement climatique.

Militante sur les marches du Capitole

Outre son incroyable filmographie, Jane Fonda est également une activiste redoutable en ce qui concerne l’environnement. Un combat qu’elle mène depuis la lecture de Plan B pour la planète : le New Deal vert, de Naomi Klein. Un véritable déclic. À maintes reprises, la star, qui apporte son soutien à Greta Thunberg, n’hésite pas à user de sa célébrité pour donner de la visibilité à cette cause qui lui tient à cœur. Jane Fonda a notamment lancé les Fire Drill Fridays. Tous les vendredis, elle manifeste à partir d’octobre 2019, notamment sur les marches du Capitole, pour « faire prendre conscience de l’urgence climatique », a rapporté Brut. Elle sera plusieurs fois arrêtée par les forces de l’ordre sous les applaudissements. Et son investissement ne s’amoindrit pas. Ce mercredi 28 avril, elle a publié un livre intitulé Que faire ? Un ouvrage dans lequel elle fait intervenir de nombreux spécialistes et dans lequel elle milite pour une planète plus verte.

Source: Lire L’Article Complet