"J’aurais adoré qu’ils soient là" : cette déchirante raison qui empêche Cauet de faire le deuil de ses parents

Dans les colonnes de TV Mag le Figaro, ce jeudi 21 avril, Cauet évoquait la disparition de ses parents, dans les années 80-90, qui le hante encore. D’autant plus que ces derniers lui manquent pour une raison bien précise.

On vit avec le deuil, mais on ne le fait jamais pour de bon. En effet, perdre un parent, ami, ou membre de la famille, est sans doute la chose la plus compliquée à encaisser. Mais vivre en sachant que nous ne reverrons plus la personne aimée et sans doute encore plus dur à surmonter. Cauet, comme toutes les personnes vivant sur cette planète, le sait très bien.

En effet, le célèbre animateur et humoriste mène une très belle vie et en est conscient. Cette belle vie n’est autre que le fruit de son travail qui lui apportait le succès que tout le monde lui connaît. Toutefois, ses parents n’ont jamais pu voir à quel point leur fils avait réussi dans le milieu… Et ça, Cauet le regrette encore aujourd’hui. « J’aurais toujours voulu qu’à certaines étapes de ma vie, mes parents puissent être là. On partage ces moments avec son amour, ses enfants, mais il y a toujours ce regret de ne pas les voir quelque part, assis dans la salle. J’aurais adoré qu’ils soient là », confiait-il à nos confrères de TV Mag ce jeudi 21 avril.

Des parents irremplaçables 

En plus de le féliciter et d’être fiers de lui, les parents de Cauet auraient également pu le recadrer à certains moments de ses apparitions à la télévision comme il s’amuse à l’imaginer : « Ma mère m’aurait engueulé plus d’une fois en me disant : ‘Ce que tu dis, ce n’est pas beau !’ ». L’humoriste poursuivait en évoquant l’application qu’il vient de créer et le regret qu’il a de ne pas pouvoir leur montrer fièrement le fruit de son travail : « Récemment, j’ai créé une application de podcasts. La dernière fois, je me disais bêtement que ça m’aurait amusé de la télécharger, de leur montrer le fonctionnement et de leur dire : ‘C’est moi qui l’ai fait !’ Je pensais à eux lors du dernier spectacle parce que, bizarrement, ils me manquent tout le temps ».

Mais ce qui manque surtout à Cauet, c’est le côté rassurant de ses parents. Il imagine par exemple son père assister à ses programmes et le soutenir quoiqu’il arrive : « Il serait venu dans les émissions, les mains dans le dos, comme d’habitude, et aurait tout aimé. Dans les moments les plus durs, il m’aurait dit : ‘Ne t’inquiète pas, gamin.’ Il me manque ce soutien ».

Source: Lire L’Article Complet