"J'avais tendance à ne me trouver belle que maquillée" : pourquoi Iris Mittenaere se "fait violence et montre ses défauts" sur les réseaux sociaux

Invitée du deuxième épisode du podcast Femmes de télé par Télé-Loisirs, Iris Mittenaere est revenue sur ses difficultés à s’assumer et à s’aimer sans maquillage. Elle explique pourquoi elle montre désormais ses défauts sur les réseaux sociaux.

En 2017, Iris Mittenaere voit son destin basculer : un an après avoir obtenu la couronne de Miss France 2016, la jeune femme est sacrée Miss Univers en 2016. Très vite, elle a voulu entamer une carrière télé. Elle signe son premier contrat chez TF1 et devient la nouvelle co-animatrice de Ninja Warrior aux côtés de Christophe Beaugrand et Denis Brogniart. Elle est aussi l’une des animatrices de l’EuroMillions. La reine de beauté a dû travailler d’arrache-pied pour faire tomber les clichés et montrer qu’elle n’est pas qu’un physique. Invitée de Femmes de télé, le nouveau podcast de Télé-Loisirs qui donne la parole aux femmes qui rayonnent à la télévision, Iris Mittenaere se confie : “Cette couronne de Miss Univers me sert autant qu’elle me dessert“. Au cours de cet entretien, elle raconte aussi comment elle a dû eu du mal à s’assumer au naturel.

Je me disais la beauté, c’est des faux cils et des cheveux en choucroute

Pendant longtemps, Iris Mittenaere a eu du mal à se trouver belle autrement que coiffée et maquillée. “Dans les concours de beauté, on est tout le temps hyper maquillées, au top, coiffées etc… J’avais tendance à me trouver belle que comme ça. Je me disais la beauté, c’est quand on a des faux cils et des cheveux en choucroute“, explique-t-elle. Au fur et à mesure, elle voulait assumer une autre image d’elle, plus naturelle. Ce qu’elle fait quotidiennement sur les réseaux sociaux : “J’ai dû faire un véritable effort et me dire un jour “OK, je poste une photo de moi sans maquillage”, et en fait ça c’est hyper bien passé.” Et elle assume tout : “maintenant, je me fais violence et je montre mes défauts. Quand j’ai un bouton sur la tête, je zoome dessus en story. Quand on me dit “ta peau est parfaite comment tu fais, en réalité ?”, non, elle n’est pas du tout parfaite ! C’est hyper important pour moi de montrer que je suis humaine. Je veux montrer que je suis comme tout le monde au final“, tient-elle à rappeler. La suite de cet entretien est à retrouver dans le podcast Femmes de télé (cf, ci-dessous), disponible sur toutes les plate-formes de podcast.

Femmes de télé, le nouveau podcast de Télé-Loisirs

Retrouvez l’intégralité de cet entretien dans Femmes de télé, le podcast de Télé-Loisirs. Dans un monde encore très masculin, elles ont su se faire une place. Et elles racontent comment. Le premier épisode avec Sophie Davant est d’ores et déjà en ligne. Parmi les invitées de cette série, on retrouvera au fil des semaines Élise Lucet, Alexia Laroche-Joubert et Marie-Sophie Lacarrau. Le deuxième épisode, avec Iris Mittenaere donc, est disponible ce lundi 24 mai sur toutes les plateformes de podcast (Spotify, Deezer, Apple Podcast…).

Spotify : CLIQUEZ ICI

Deezer : CLIQUEZ ICI

Apple Podcast : CLIQUEZ ICI

Source: Lire L’Article Complet