Jay-Z vend la moitié de sa marque de champagne à LVMH

Jay-Z a un nouveau partenaire. Mais pas de panique pour les fans du couple qu’il forme avec
Beyoncé, puisqu’il s’agit d’un partenaire de business. Le rappeur fait désormais équipe avec le géant du luxe
LVMH. Déjà propriétaire de Moët et Chandon et Dom Pérignon, le groupe de Bernard Arnault s’est offert une participation de 50 % dans le champagne Armand de Brignac, créé par l’interprète de 99 Problems. « Je suis fier d’accueillir la famille Arnault dans la nôtre à travers ce partenariat », a déclaré le rappeur dans un communiqué relayé par
Reuters, en référence à
Bernard Arnault, le PDG du groupe français.

On ignore tout du montant de ce partenariat, et ni le Wall Street Journal, ni le Financial Times, ni le New York Times, pourtant généralement bien renseignés sur ce genre de sujet, n’ont pu donner la moindre information. Le New York Times rappelle cependant que dans le morceau What’s Free de son confrère Meek Mill, sorti en 2018, Jay-Z indiquait qu’Armand de Brignac était évalué à 500 millions de dollars. Reste à déterminer quel crédit on peut accorder aux paroles d’un titre de rap…

Carton de bulles

Ce qui est sûr, c’est que la marque de Jay-Z cartonne. En 2019, 500.000 bouteilles de son « Ace of Spades », le surnom de ses bulles (en raison de l’as de pique qu’on retrouve sur l’étiquette), ont été vendues dans le monde entier. Un beau score, quand on sait que le prix va de 300 à 64.999 dollars la bouteille…

Le New York Times précise que ce partenariat est en négociations depuis 2019, quand Jay-Z a invité Bernard Arnault et son fils Alexandre, 28 ans, à déjeuner chez lui pour discuter d’un accord potentiel. Depuis, la star et le troisième enfant du milliardaire français ont noué une amitié solide : ils se parlent au moins une fois par mois, selon l’artiste. « Je lui envoie une photo d’un truc qui se passe dans ma vie et il me répond avec une photo. C’est super naturel, super tranquille. Je trouve que c’est une personne d’une grande intégrité. Il tient toujours parole, il est très ponctuel. Ce sont des qualités que j’ai moi aussi », assure le mari de Beyoncé, toujours d’après le New York Times.

Source: Lire L’Article Complet