« Je marche très difficilement » : Serge Lama se confie sur son état de santé

Serge Lama s’est ouvert en toute franchise au Parisien de ce vendredi 15 octobre sur son état de santé, qu’il juge ne pas être assez bon pour lui permettre de faire une nouvelle tournée. L’âge et les séquelles de son accident, en 1965 lui rendent la marche difficile, et les tournées éprouvantes.

L’envie serait presque là, mais le corps l’en empêche. Dans un entretien au Parisien de ce vendredi 15 octobre, Serge Lama se livre sur son état de santé, lui qui ne se considère plus assez en forme pour effectuer une dernière tournée. Il a dû annuler sa tournée d’adieu, en début d’année, qu’il avait dû déjà reporter deux fois, notamment à cause de la pandémie. Mais l’âge et les blessures du passé prenant chaque fois leur dû sur la forme physique du chanteur de 78 ans, il le répète à nos confrères : « j’arrête les tournées !« .

C’est avec un soupir dans la voix que Serge Lama le confirme : « Il n’y aura pas de tournée« , et pour une bonne raison : physiquement, il ne se sent pas capable d’accomplir ce qui peut s’apparenter à une épreuve. « Ce n’est pas que je n’ai pas envie mais j’ai peur. Je marche très difficilement. Lors de la dernière, je me suis cassé la figure plusieurs fois« , confesse-t-il sans fards. Et ces chutes successives ont effrayé le chanteur, et son entourage, à commencer par son épouse, Luana. « Il fallait voir derrière moi Luana s’évanouir« , taquine-t-il sa femme, en riant tous les deux. Mais le chanteur ne tire pas un trait sur la scène complètement : il n’écarte pas l’idée « d’une soirée d’adieux à l’Olympia », seulement celle d’une tournée, « plus dans [ses] capacités« .

Ce n’est pas seulement l’âge qui pèse sur Serge Lama, mais les séquelles de son accident de voiture, survenu en 1965, et qui a coûté la vie à sa fiancée d’alors, Liliane Benelli. Serge Lama survit au choc, mais en sort gravement traumatisé : il sera immobilisé dans un lit pendant un an, et sa jambe gauche portera toujours les séquelles du choc, malgré les opérations et la convalescence. « Je suis trop fragile« , reconnaît le chanteur. « Ma jambe gauche, c’est de pire en pire, et la droite porte mon corps depuis l’accident il y a 55 ans… Ce serait le combat de trop« , conclut-il avec franchise.

« Mes chansons me demandent trop physiquement »

Car l’exercice de la scène comme il l’imagine n’est pas anodin, et demande de l’engagement physique : « Repartir sur les routes, me dresser sur les podiums, balancer mes grands bras, ce temps est fini. Mes chansons me demandent trop physiquement. J’ai pu aller à fond la caisse en tournée jusqu’à 70 ans, ce qui est déjà formidable. La scène, j’ai assez donné. J’ai fait jusqu’à 307 concerts en 1976 ! » s’exclame-t-il.

Alors il reste cette petite « biographie illustrée« , ce livre où il compile ses plus belles chansons, en les mettant en regard de ses toiles favorites, amateur de beauté jusqu’au bout. Le tout parsemé de moments de vies, d’hommages à celles et ceux qu’il a aimés. Mais Serge Lama n’en a pas fini avec la chanson : il prépare un nouvel album, qui devrait sortir l’année prochaine. Car un album, juge-t-il, demandera moins à son corps fatigué : « C’est différent. Un album, ça s’amuse« , glisse-t-il, poétiquement. Ses fans ne pourront plus l’acclamer sur scène, mais toujours se ravir de sa voix, promis.

Crédits photos : Tiziano Da Silva / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet